Le barefoot running : pour courir autrement !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

La course à pied présente de nombreux avantages : elle permet de garder la forme et la ligne, de se vider la tête et de faire du sport à moindre coup. Malheureusement, cette activité peut parfois être un peu lassante. Alors pour les joggeuses qui ont envie de changement, voici une nouvelle tendance : le barefoot running.

Le concept

La barefoot running, littéralement course pieds nus, est également appelé course minimaliste et c'est une nouvelle manière de courir venue des États-Unis. Il est possible de courir avec les pieds entièrement nus, ou avec des chaussures ressemblant à des gants pour pied, qui protègent la peau mais permet aux pieds d'être libres, moins engoncés comme dans des chaussures de running classiques.

Les avantages

Lorsque l'on court avec une chaussure de running classique, la foulée s'opère en posant le pied d'abord par le talon. L'onde de choc n'est pas négligeable et l'impact se répercute sur les articulations. Chevilles, tendons d'Achille, genoux, hanches : la course à pied est parfois un peu traumatisante pour peu que l'on soit sensible des articulations.

Avec le barefoot running, la foulée est totalement différente. Instinctivement, le pied se pose au sol d'abord par l'avant. Le mollet est donc plus sollicité mais il y a moins d'impacts. Plus de frottement, d'ampoule, d'ongle incarné : avec le barefoot running, les grands coureurs peuvent dire adieu à tous ces maux causés par le port de chaussures de course !

Autre avantage : la course devient plus aérienne : le rebond est différent, et la foulée s'allonge. On se muscle de manière plus efficace et surtout on dessine les muscles en finesse, les jambes s'affinent plus qu'avec le footing classique.

Les inconvénients

Bien évidemment, le fait d'être pieds nus peut être sale et dangereux, surtout en ville où les sols sont jonchés de détritus. C'est pour cela qu'il est préférable d'investir dans une paire de chaussons de course. Certaines marques célèbres comme New Balance proposent des chaussures ressemblant à des baskets basiques mais offrant les sensations de la course barefoot. C'est le cas de la basket New Balance MT 10. Elle ne dispose pas d'amorti au niveau du talon et favorise la foulée sur l'avant du pied.

Le barefoot running est une activité qu'il convient d'entreprendre en étant raisonnable. Même un très bon coureur ne pourra pas courir pieds nus pendant une heure dès la première fois. Pour les premiers entrainements, dix minutes de course suffisent. La foulée a tendance à échauffer rapidement le mollet et, les premières minutes, cela peut être douloureux. Il faut donner au corps le temps de s'habituer à cette nouvelle façon de courir. Les os et les muscles ne sont pas insensibles à notre manière de courir et il convient de s'entraîner plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avec de courtes séance de barefoot running pour s'y habituer.

 
0 commentaire - Le barefoot running : pour courir autrement !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]