Sieste au bureau : pourquoi s'y mettre ?

Chargement en cours
 La sieste au travail contribuerait à une meilleure productivité chez le salarié.

La sieste au travail contribuerait à une meilleure productivité chez le salarié.

1/2
© DR, iStockphoto.com/Poike
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou

Et si vous succombiez à la sieste au bureau ? Faire un petit somme entre deux réunions permettrait en effet d'améliorer la productivité au travail et de remédier au stress dans le milieu professionnel.

Souvent perçue comme un signe de fainéantise ou de contre-productivité, la sieste en entreprise décourage de nombreux travailleurs. Pourtant, contrairement aux idées reçues, se reposer sur son lieu de travail aurait de multiples vertus, bénéfiques pour le salarié comme pour son employeur. Réparateur, déstressant, apaisant... Et si c'était la solution pour un meilleur rendement ?

Productivité et efficacité

Avez-vous déjà été tentée de faire une sieste au travail ? Si oui, vous êtes loin d'être la seule. D'après un rapport de l'Institut national du sommeil et de la vigilance, 19% de salariés se sont déjà assoupis devant leur écran... À raison, puisque comme l'atteste un rapport de la Nasa, se reposer en milieu de journée permettrait d'accroître sa productivité de 35% ! C'est donc scientifiquement prouvé : ce n'est pas un crime que de roupiller au travail. La pratique serait, au contraire, gage d'efficacité et de dynamisme. C'est aussi l'avis du somnologue Eric Mullens. Interrogé par le Figaro, le spécialiste explique qu'une sieste permet de rester éveillé au travail, mais aussi de stimuler la mémoire et la créativité. Ainsi, après une courte pause dédiée au sommeil, vous serez plus concentrée et plus performante.

Un remède anti-stress

Mais les avantages d'une sieste ne se retrouvent pas qu'au niveau de la productivité. Ils apparaissent également sur l'humeur et le bien-être. Pour Eric Mullens, il est important de s'autoriser quelques minutes d'assoupissement au travail, afin d'équilibrer le cycle du sommeil et de pallier le manque de repos. Après le repas du midi, où vous pouvez par exemple ressentir une sensation de lourdeur, une courte sieste peut faciliter la récupération et remettre d'aplomb. De même, pour les salariés souvent sujets au stress ou subissant beaucoup de pression, la pause dodo est une solution vivement recommandée. Dormir permettrait, en effet, de stabiliser le rythme cardiaque et de se relaxer avant de reprendre ses activités.

Petit ou grand somme ?

Vingt minutes, il n'en faut pas plus pour se reposer au travail. Pas besoin d'aller jusqu'au sommeil profond, un sommeil léger suffit. Plus votre sommeil s'étendra sur la durée, plus il vous sera difficile de vous réveiller. Le réveil matinal n'en est pas le meilleur exemple ? Il convient donc de respecter cette règle afin de jouir des bienfaits de la sieste. L'expérience a porté ses fruits dans plusieurs milieux professionnels et de plus en plus d'entreprises autorisent leurs salariés à se relaxer pendant leurs pauses. D'autres ont investi dans des salles de repos, où il est possible de s'allonger. Chez le géant Google par exemple, des sièges de massage sont à la disposition des salariés. Alors pourquoi pas vous ?

 
1 commentaire - Sieste au bureau : pourquoi s'y mettre ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]