Tout savoir sur le self-défense pour femmes

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Pratiquer un sport tout en apprenant les bases pour vous protéger en cas d'agression, c'est possible avec le self-défense. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette activité bonne pour le corps et l'esprit !

Les origines

Le self-défense est issu des sports de combat japonais appelés aussi arts martiaux tels que l'aïkido, le judo, le karaté ou le tae kwon do. Plus récemment, certaines techniques issues de ces sports de combat pratiquées dans l'armée ou la gendarmerie se sont développées à partir de la simulation de situations d'attaques réelles comme dans le close-combat ou le krav maga. Le self-défense féminin a quant à lui été adapté aux besoins de protection des femmes face aux agressions dont elles peuvent être victimes.

Le concept

Il est basé sur l'apprentissage de parades et de techniques sans se servir d'une arme, face à des situations d'agression physique. Mais on pourra juger du sérieux de l'enseignement dispensé à ce qu'il ne se limite pas exclusivement à enseigner des méthodes de combat. En effet il doit également apprendre à désamorcer par la parole ou par un comportement adéquat, une situation susceptible de dégénérer.

Les bienfaits

La pratique de ces techniques physiques apporte maîtrise et confiance en soi. Elle diminue considérablement la peur engendrée par l'agression. Par l'acquisition d'attitudes comportementales visant à la dissuader mais également par l'apprentissage de techniques, de réflexes de défense permettant d'atténuer la violence de l'attaque ou de l'éviter. Le self-défense permettra également de vous garantir une bonne condition physique, de gagner en masse musculaire et d'avoir une silhouette plus affinée.

Pourquoi s'y mettre ?
Habituellement, lors d'une agression par surprise, il s'ensuit un état de panique et de confusion. Le self-défense donne les outils pour analyser rapidement la situation et décider instantanément quelle technique sera la plus appropriée pour se protéger. Il permet d'évaluer la dangerosité ou non d'une attaque, d'anticiper la chute et ses conséquences, de garder l'équilibre au moment de porter un coup ou de se protéger soi-même plus efficacement en cas de coups. De plus, il enseigne la façon de gérer les distances entre l'agresseur et soi.À noter : dans la loi française, la réponse doit être proportionnée à l'attaque, et ces méthodes ne seront considérées comme « légitime défense » que si l'on a été attaquée en premier. Pas question donc d'utiliser la self-défense pour régler ses comptes !

Où pratiquer ?

Il existe une profusion de cours consacrés au self-défense mais il n'est pas toujours facile d'en évaluer la pertinence. Le plus simple sera de s'adresser au Club sportif enseignant les Arts Martiaux, proche de chez vous. Face à la demande en augmentation, nombre d'entre eux ont développé un enseignement spécifique de self-défense féminin. En l'absence de club à proximité, vous pourrez vous tourner vers la Fédération Française de Karaté et disciplines associées ou de la Fédération Française de Judo pour connaître les lieux susceptibles de vous accueillir et de vous dispenser un enseignement de qualité.

 
0 commentaire - Tout savoir sur le self-défense pour femmes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]