Une âme de supportrice ? Osez le cheerleading !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Un sport à part entière

Chorégraphies rythmées, tenues affriolantes et musique endiablée : le cheerleading est avant tout une fête. Mais après avoir dépassé le cliché de la barbie secouant des pompons, on se rend compte qu'être pom-pom, c'est aussi très sportif ! En effet, de nombreuses figures et postures de gymnastique sont exécutées durant les shows. Aux États-Unis, d'où nous vient cette pratique, la cheerleader est considérée comme une athlète. Il existe même des troupes professionnelles, qui se produisent surtout durant les matchs de football, baseball et basket.

En France, cette activité a débarqué dans les années 80, et s'articule surtout autour du championnat de football américain qui se déroule dans l'Hexagone.

Un travail du corps dans sa globalité

Musculation, endurance et souplesse au programme. Si vous avez pratiqué la danse ou la gymnastique, cela vous aidera assurément ! Certains groupes de cheerleaders sont davantage axés sur les prouesses techniques (sauts, portés, figures), tandis que d'autres privilégient la danse et les chants coordonnés.

Être pom-pom, c'est s'entraîner plusieurs fois par semaine, avec des séances variées : salle de sport pour renforcer les muscles, footing pour la condition physique, et apprentissage et répétition des mouvements en salle.

Sans oublier les zygomatiques, qui travaillent à plein régime lors d'une représentation ! Le sourire au lèvres est o-bli-ga-toire !

Effet de groupe garanti

C'est sûr, pour s'essayer au cheerleading, il ne faut pas avoir peur de se montrer ! Il s'agit avant tout d'un spectacle, mais ne vous mettez pas de barrières : c'est aussi l'occasion de dépasser vos peurs ou tout simplement de passer de bons moments entre copines.

Décompression garantie, puisque vous entrez dans la peau d'un personnage, avec la tenue colorée qui va avec. Vous contribuez au succès de votre équipe, et entraînez le public à vous suivre. Dans l'équipe, l'ambiance de groupe favorise la bonne humeur et pourquoi pas, qui sait, une belle rencontre avec un des joueurs que l'on supporte !

Comment intégrer une équipe ?

Les groupes de cheerleaders en France gravitent surtout autour des équipes de football américain, donc la plupart d'entre eux sont affiliés à la Fédération française de ce sport. La discipline compte aujourd'hui près de 90 sections dans l'Hexagone. Il existe en outre un championnat de France de cheerleading, qualificatif pour les championnats d'Europe. Rapprochez-vous d'un club si l'aventure vous tente !

Si vous ne prétendez pas à intégrer une équipe, sachez que certaines salles de sport proposent des cours qui reprennent les techniques sportives des pom-pom. Cela s'appelle le "cheerobics", contraction de cheerleading et aérobic !

 
0 commentaire - Une âme de supportrice ? Osez le cheerleading !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]