La folie des challenges sportifs sur Internet

La folie des challenges sportifs sur Internet

La folie des challenges sportifs sur Internet

A lire aussi

Hélène Demarly

Des programmes de fitness gratuits qui aident à se sculpter un corps de rêve en un mois seulement, c'est possible ? C'est en tout cas la promesse des challenges sportifs, les fameux "défis 30 jours" qui se multiplient sur Internet. On se motive à coup de défis sur Facebook, et grâce aux photos impressionnantes d'avant/après sur Instagram où s'affichent abdos en béton, fesses rebondies et corps ultra tonique, le tout obtenu après ces supers entraînements. Décryptage.

Comment ça marche ?

Les challenges sportifs se présentent sous forme de planning, de vidéos ou d'applications pour smartphone : pendant un mois (voire parfois plus) on vous indique exactement quels exercices pratiquer chaque jour. La motivation peut aussi passer par Facebook où les participants s'entraident entre eux sur les pages dédiées (pour en trouver, il suffit de taper dans la barre de recherche Facebook : "défi 30 jours"). Sur Instagram, Twitter ou Pinterest, on poste des selfies pour recevoir des commentaires ou des "like" d'encouragement, on regarde les photos des autres pour se motiver et ne pas perdre de vue son objectif. Et l'engouement est énorme. Il n'y a qu'à taper "squat challenge" ou "abs challenge" sur Pinterest, ou encore #30daysquatchallenge sur Instagram pour que des milliers de publications nous sautent aux yeux.

Les challenges les plus populaires

Le 30 day squat challenge : Il vous promet les fesses de Beyoncé en seulement un mois. Et à voir les photos sur Instagram de Jen Selter, la reine des squats auto-proclamée "queen of butfie" (les selfies...des fesses), on se dit qu'on commencerait bien demain ! Comment on fait ?On réalise des squats (pieds écartés, on fléchit les jambes, les fesses vers l'arrière, on descend et puis on remonte) qui vont crescendo : de 50 squats le premier jour, on passe rapidement à 100 jusqu'à 250 le dernier jour. Attention quand même, s'il s'avère redoutablement efficace, le squat challenge fait aussi travailler les cuisses. Selon votre métabolisme, vous risquez peut-être de gonfler au mauvais endroit...

Le Flat belly challenge : C'est le défi pour retrouver un ventre plat et des abdos dessinés. Lancé par la coach sportive new-yorkaise Anna Kaiser, il nous promet en 30 jours une diminution des poignets d'amour et une amélioration de notre posture, tout ça grâce à la fameuse position de la planche. Comment on fait ? On fait la planche en s'appuyant sur la pointe des pieds et les avants-bras. Le premier jour, on tient 20 secondes, puis 60 secondes puis... 300 ! C'est un exercice de gainage complet, qui en plus de faire travailler les abdominaux, tonifie les jambes et les bras.

Et il en existe d'autres sur Internet comme le challenge Cuisses Abdos Fessiers avec des exercices qui tonifient tout le corps (mais qui demandent aussi plus de temps), le Yoga Challenge où l'on doit réussir une position différente par jour. Même les marques commencent également à comprendre l'intérêt marketing. Nike, Adidas mais aussi dernièrement Etam ont lancé leurs propres programmes sportifs, relayés sur les réseaux sociaux à grand renfort de hashtags et photos Instagram.Le dernier à la mode est le Belly Button Challenge (le défi du nombril). Venu de Chine, où il fait sensation sur Weibo, le Twitter local, avec plus de 320 millions de consultations, ce défi étrange consiste à réussir à passer le bras droit autour de sa taille pour toucher son nombril et ainsi prouver sa minceur. Problème, il pousse de nombreux adeptes des réseaux sociaux à perdre du poid pour y arriver. Idiot, puisque même mince, si l'on manque de souplesse, cet exercice est totalement irréalisable, et le risque de luxation de l'épaule est élevé !

 
0 commentaire - La folie des challenges sportifs sur Internet
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]