Arrêter de fumer, oui, mais en gardant la ligne !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Abandonner la cigarette, voilà une belle résolution pour la nouvelle année. Après la décision, vient l'éprouvant moment du sevrage, et avec lui sa question fatidique : comment faire pour ne pas prendre de poids en compensant ? Réponse ci-dessous !

Tabac et kilos : les liaisons dangereuses

Autant le dire tout de suite, arrêter de fumer a une incidence sur notre comportement alimentaire. La nicotine diminue la sensation de faim, atténue le goût et ralentit le stockage des graisses. Du coup, lorsque l'on s'en prive subitement, on ne ressent plus la satiété et le risque de manger plus que de coutume augmente. La peur de grossir reste un des premiers facteurs d'échec pour de nombreux fumeurs, en particulier les femmes.

Selon l'INPES, une personne qui stoppe la cigarette prend en moyenne entre 2 et 4 kilos. Rassurez-vous, un tiers des personnes qui disent non au tabac ne prend pas un gramme durant cette difficile période. Point de fatalité, il faut s'organiser !

S'infliger un régime ?

Se débarrasser de la cigarette est déjà difficile, il serait ridicule de s'infliger un régime draconien en sus. Sachez tout d'abord que l'augmentation de l'appétit est un phénomène de transition, qui s'estompe au fil des semaines. Ne reprenez pas la cigarette si votre balance commence à s'affoler !

En fait, il convient de mettre en place les règles de base d'une nutrition saine : faire trois vrais repas par jour en insistant sur le petit déjeuner, privilégier les fruits et légumes, et surtout pratiquer une activité physique régulière.

Manger ciblé pour ne pas replonger

Difficile parfois d'oublier ses habitudes, comme la cigarette d'après repas. Pour éviter d'être tenté, buvez beaucoup d'eau, et en particulier du thé vert. Son goût rappelle à certains les feuilles de tabac, mais cette boisson est surtout un bon substitut au café, un excitant qu'il est recommandé de diminuer ou d'abandonner pendant le sevrage.

Si vous surveillez votre alimentation, n'éliminez pas les féculents de votre assiette (pommes de terre, quinoa, lentilles...), car leurs sucres complexes rassasient et permettent d'éviter le grignotage compensateur en cours de journée.

Pour lutter contre les fringales, et l'envie de sortir votre briquet, jetez votre dévolu sur les fruits à coque. Noix, amandes et noisettes sont à picorer à volonté, surtout au bureau. Adoptez aussi les smoothies ou les yaourts à boire, et ayez toujours un fruit frais à portée de main.

Les bénéfices après le sevrage

Outre le fait de réduire les risques pour votre santé et celles de vos proches, arrêter de fumer est un bénéfice certain dans l'appréciation des aliments. Une fois l'air pur retrouvé, votre odorat et votre goût se réveilleront progressivement ! Vous n'en aviez pas conscience ? Ce sont des milliers de saveurs différentes que vous distinguerez à nouveau. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, sachez que vos dents vous remercierons également en retrouvant un semblant de blancheur, de même que votre haleine, plus agréable !

 
0 commentaire - Arrêter de fumer, oui, mais en gardant la ligne !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]