Charbon végétal : comment l'utiliser en cuisine ?

Chargement en cours
 Le charbon végétal, ajouté à la préparation de la pâte à pain, peut donner des résultats surprenants !

Le charbon végétal, ajouté à la préparation de la pâte à pain, peut donner des résultats surprenants !

1/2
© Adobe Stock, Анастасия Фомина
A lire aussi

Christian Pambrun

En cuisine, la couleur noire est souvent mauvais signe et pas forcément la plus recherchée pour affoler les papilles ou l'envie de goûter. Pourtant, ces dernières années, un ingrédient star s'est invité dans les préparations des chefs pros ou amateurs : le charbon végétal.

Souvent désigné comme un remède de grand-mère, le charbon végétal s'est récemment invité dans les plats des amateurs de bonne cuisine, et fait sensation dans les posts Instagram des foodistes confirmés. La première moitié de son nom peut faire peur, mais le charbon végétal n'a rien à voir avec celui que l'on peut, par exemple, trouver dans un barbecue. Il s'agit en fait de bois (le bouleau, le peuplier, tilleul ou bambou) ou de coques de noix de coco qui sont calcinés à très haute température (entre 600 et 900°C) afin d'obtenir une poudre d'un noir intense. Un deuxième traitement permet d'obtenir du charbon végétal activé, plus pur et plus poreux. Alors qu'on pourrait plutôt s'attendre à le trouver en pharmacie grâce aux bienfaits pour la santé qu'il aurait (détoxifiant, contre les ballonnements et bon pour la peau), c'est bien en cuisine que le charbon végétal s'est fait une place de choix.

L'atout surprise : sa couleur

C'est surtout pour sa couleur - et sous forme de poudre - que le charbon végétal est utilisé. Envie de faire du pain ou une pâte à pizza qui sort de l'ordinaire ? Il suffit tout simplement d'ajouter une cuillère à soupe de charbon végétal activé à votre préparation. Sa polyvalence lui permet d'être combiné à de nombreuses recettes, et sa relative absence de goût signifie qu'il peut être marié à des plats salés ou sucrés sans risque. Il est idéal afin de faire ressortir les couleurs vives d'autres aliments, ou de redonner de l'intérêt à des plats habituellement clairs. En plus des pâtes et des gâteaux, il peut être ajouté dans les recettes des crêpes, gaufres, pâte d'amande, chocolat ou pancakes de la même manière. On peut ainsi faire ressortir la crème au milieu d'un macaron en rendant noir le biscuit qui l'entoure. Certains grands chefs l'injectent dans la préparation de leur glace maison, et même dans les cornets, afin de produire un dessert tout ce qu'il y a de plus gothique !

De l'or noir liquide

Le charbon végétal peut aussi être associé à des éléments liquides, toujours dans le même but de coloration. Ainsi, rien de mieux pour commencer la journée qu'un black smoothie, à base de fruits rouges, de banane, et de deux cuillères à soupe de charbon activé. Si vous êtes plus attirée par la mixologie, alors n'hésitez pas à ajouter cet ingrédient vedette à vos cocktails ! Il peut aussi se marier à l'huile d'olive ou à diverses sauces afin d'y apporter un contraste intéressant. Une mayonnaise maison, imprégnée de charbon et toute noire, pourrait surprendre vos invités lors d'un dîner !

Un allié pratique

Le charbon végétal est un véritable héros des placards de cuisine. Placé dans une coupelle dans un frigo, il permet d'absorber les mauvaises odeurs. Allié à de l'eau, il peut aider à la purifier et la minéraliser, et peut aussi être utilisé pour le lavage des fruits et légumes grâce à ses propriétés poreuses et absorbantes. À quand votre premier croissant noir ?

 
0 commentaire - Charbon végétal : comment l'utiliser en cuisine ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]