Comfort food, le réconfort dans l'assiette !

Chargement en cours
 Le retour du chocolat chaud à l'automne.

Le retour du chocolat chaud à l'automne.

1/2
© Adobe Stock, ricka_kinamoto
A lire aussi

Jennifer Durand

Trouver du réconfort dans l'assiette quand la grisaille s'installe, rien de plus normal, vous êtes une adepte de la "comfort food" ! Une cuisine gourmande, généreuse et conviviale qui fait autant de bien aux papilles qu'au moral.

Les jours qui raccourcissent, les journées pluvieuses et froides, les manteaux qu'il faut ressortir, pas de doute l'automne est bien là. Une grisaille qui met le moral en berne et vous pousse vers des plaisirs culinaires bien ciblés. Alors que vous avez veillé tout au long de l'année à privilégier une cuisine saine et équilibrée, qu'il aurait fallu vous passer sur le corps plutôt que de renoncer à vos cinq fruits et légumes par jour, voilà que ce changement de saison chamboule tout et vous donne d'irrésistibles envies de sucreries, de fromage, de brioches, de plats mijotés, de chocolat ou de tout autre aliment qui vous réchauffe le coeur. Une cuisine purement réconfortante que l'on appelle "comfort food" tant ce besoin de se remonter le moral avec des plaisirs gourmands est universel, du moins dans l'hémisphère nord !

Un plat "comfort food ", qu'est-ce que c'est ?

En matière de "comfort food", la règle c'est qu'il n'y a pas de plats homologués. Chacun a ses recettes de prédilection pour se mettre du baume au coeur. La cuisine qui réchauffe est souvent celle de l'enfance, celle qui rappelle de bons souvenirs à l'image de la purée au jambon ou du gratin de coquillettes. Comme un doudou, la "comfort food" a quelque chose de régressif qui peut donner des envies de fraises tagada ou d'oursons à la guimauve. Pour d'autres, elle sera purement calorique, c'est une cuisine qui tient au corps et qui remplie ses promesses en matières de calories. Certains n'attendront pas la neige pour succomber dès les premiers frimas aux tartiflettes, raclettes et autres recettes dégoulinantes de fromage fondu. Les plats traditionnels régionaux ont d'ailleurs la côte pour recharger les batteries qu'il s'agisse de choucroute, boeuf bourguignon ou pot-au-feu.

Une cuisine cocooning

La "comfort food" c'est un peu l'esprit cocooning adapté à la cuisine. Tendance directement inspirée des pays scandinaves, le cocooning traduit l'art de vivre douillettement chez soi alors que l'hiver rend tout maussade. Un sorte d'hibernation chic où l'on s'enveloppe dans un plaid, les pieds chaussés de grosses chaussettes en laine, pour savourer un chocolat chaud devant un bon feu de cheminée. Ce sentiment de bien-être à la maison va souvent de pair avec le bonheur de se régaler de petits plats réconfortants. Mais contrairement à une soirée cocooning, un dîner "comfort food" peut être partagé entre amis, la convivialité fait également partie du concept !

 
1 commentaire - Comfort food, le réconfort dans l'assiette !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]