Comment bien choisir son fromage ?

Chargement en cours
 Avant de choisir votre fromage, vérifiez s'il est bien de saison.

Avant de choisir votre fromage, vérifiez s'il est bien de saison.

1/2
© Adobe Stock, Monticellllo
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou

Plutôt fromage artisanal ou fromage fermier ? Afin de faire le bon choix, il est important de savoir distinguer les différentes variétés de fromages mais surtout d'adapter ses préférences à la saison.

Le brie, le camembert, le roquefort, le maroilles... Impossible d'énumérer les différentes variétés de fromages produits en France sans réciter une litanie. En 2015, la célèbre Maison du Lait (Centre National Interprofessionnel de l'Économie Laitière) en répertoriait environ 1 200. Autant dire que le choix est multiple... et souvent problématique. C'est la raison pour laquelle il est essentiel de savoir faire le bon choix. Voici trois conseils qui devraient faire de vous une professionnelle du fromage.

Respectez les saisons

Comme tous les fruits, le fromage est un produit saisonnier. Il est donc important, lors de vos achats, de tenir compte de sa fraîcheur pour profiter pleinement de sa saveur. Le printemps, par exemple, reste la saison la plus conseillée pour les fromages de chèvre, le lait étant, à cette période, riche en saveurs parfumées. Il en va de même pour l'été, où les fromages sont généralement en pleine maturité : le camembert et le Saint-Nectaire sont meilleurs à cette saison. L'hiver, en revanche, n'est pas très adapté à la culture du fromage à cause de l'humidité et du mauvais temps. Mais un Vacherin-Mont d'Or conviendra parfaitement à votre assiette, malgré les températures hivernales. N'hésitez pas à demander conseil à votre fromager.

Évitez les contrefaçons

Il est également impérieux, en choisissant son fromage, de tenir compte de sa provenance. Un Coulommiers, par exemple, ne peut avoir comme origine que la commune dont il porte le nom. Même consigne pour le roquefort, le brie etc., qui sont tous des produits d'appellation d'origine contrôlée (AOC). Pourquoi ? Parce que chacun de ces savoureux fromages est fabriqué selon des normes strictes : affinage, égouttage, fermentation du lait, qu'il soit de vache, de brebis ou de chèvre. Ce qui leur confère ce goût tendre et onctueux qui les caractérise. En grande surface comme chez votre fromager préféré, échangez avec votre spécialiste, qui vous guidera, une fois de plus.

Osez des saveurs inédites !

Ce fromage tout gris recouvert de moisissure vous écoeure à vue d'oeil ? L'odeur presque nauséabonde d'un Vieux Boulogne vous fait grimacer ? Ouvrez-vous à de nouvelles saveurs. Testez les fromages exposés chez votre vendeur et laissez vos papilles se familiariser au goût de son délicieux roquefort, par exemple. Une fois de plus, ne vous retenez pas de demander conseil à un expert : indiquez-lui l'occasion pour laquelle vous faites cet achat, le plat que vous comptez mijoter à vos potentiels hôtes et le vin que vous souhaitez leur servir... Ce dernier se fera un plaisir de vous diriger vers LE fromage le plus adapté à vos envies. Le fromage de chèvre et le vin blanc par exemple, forment un duo gustatif de choc. Les fromages à croûte (camembert, neufchâtel...), pour leur part, se marient parfaitement avec les fruits tels que la poire et la pomme. Et pour vos plateaux de fromages, vous pouvez sélectionner cinq à sept produits issus de terroirs différents. À vous de choisir !

 
49 commentaires - Comment bien choisir son fromage ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]