Comment conserver ses plantes aromatiques ?

Chargement en cours
 Cultiver ses plantes aromatiques soi-même permet d\

Cultiver ses plantes aromatiques soi-même permet d'avoir toujours des herbes fraîches à portée de main.

1/2
© iStock, Maica
A lire aussi

Roxane Mansano

Très utilisées en cuisine, les herbes aromatiques ne se conservent malheureusement que quelques jours. Pour en finir avec le gaspillage, découvrez quelques techniques qui permettent de les garder plus longtemps.

Fraîchement cueillies, les plantes aromatiques n'ont pas une durée de vie très longue. Mais si vous souhaitez pouvoir profiter de leurs bienfaits un maximum de temps, sachez qu'il existe trois grandes méthodes de conservation, chacune utilisant un endroit spécifique de votre cuisine : le réfrigérateur, le congélateur ou une simple boîte hermétique dans un placard.

Le réfrigérateur : 7 jours de fraîcheur

Réfrigérer les plantes aromatiques permet de garder leur fraîcheur pendant environ une semaine. Le plus important, lorsque l'on emploie cette méthode, est de maintenir les racines au frais. Pour ce faire, il est conseillé de laisser les tiges tremper dans un verre d'eau. Pour limiter les risques de fuite, vous pouvez également les envelopper dans un papier absorbant ou un torchon humide, puis dans un sac en plastique ou une boîte hermétique.

Le congélateur : aucune perte de goût

Avec la congélation, certaines plantes comme le basilic vont perdre leur couleur. Mais ne vous inquiétez pas, elles ne perdront pas leur goût. Pour cette conservation, deux méthodes différentes peuvent être employées. La première consiste d'abord à bien nettoyer et sécher les herbes, puis à les emballer séparément dans un film alimentaire à placer au congélateur. La seconde, en ce qui concerne notamment le persil, la ciboulette ou encore le romarin, consiste à les hacher après les avoir lavés, puis à les verser dans des bacs à glaçons remplis d'eau. Au moment de l'utilisation, vous n'aurez plus qu'à décongeler le nombre de glaçons souhaité !

Le séchage : une conservation longue durée

Cette technique convient pour la plupart des herbes. Néanmoins, comme les plantes perdent une partie de leur intensité gustative en séchant, il est tout de même recommandé de retenir cette méthode pour les variétés particulièrement fortes en bouche. Avec le séchage, celles-ci bénéficieront d'une conservation qui s'étend de huit à douze mois maximum. Il suffit de laisser les bouquets d'herbes tête en bas dans un endroit chaud, sec, sombre et bien ventilé. Attendez ensuite une à trois semaines, selon les plantes aromatiques choisies. Une fois bien sèches, conservez-les à l'abri de la lumière dans des bocaux en verre ou en plastique.

Cultiver ses herbes : la solution bonus

Le meilleur moyen d'avoir toujours des plantes fraîches à portée de main, c'est de les faire pousser soi-même. Vous n'avez pas de jardin, de terrasse, ni de balcon ? Ce n'est pas nécessairement un souci, puisque les aromates poussent très bien en pot − troué dans le fond, de préférence en terre cuite plutôt qu'en plastique. Seule condition, non discutable : celui-ci doit être exposé dans un endroit très lumineux pour que la plante se développe correctement. Il vous suffira alors de cueillir les feuilles au gré de vos envies culinaires... Bonne dégustation !

 
0 commentaire - Comment conserver ses plantes aromatiques ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]