Comment faire ses propres bonbons ?

Chargement en cours
 Faire ses propres bonbons est plutôt simple, ne nécessite pas trop de matériel et ravira petits et grands.

Faire ses propres bonbons est plutôt simple, ne nécessite pas trop de matériel et ravira petits et grands.

1/2
© Adobe Stock, karandaev
A lire aussi

Christian Pambrun

Que ce soit pour Halloween, pour épater vos amis ou pour ravir vos enfants, faire vos propres bonbons n'a que des avantages. S'improviser confiseur amateur du jour au lendemain n'est pas trop compliqué, encore faut-il avoir le bon matériel et les recettes délicieuses qui vont avec !

Le monde des bonbons fait rêver. Il suffit de passer au rayon confiseries du supermarché du coin pour s'en rendre compte. Des dizaines de saveurs et couleurs s'y côtoient et font saliver les petits comme les plus grands. Pourtant, le besoin croissant de savoir ce que contiennent les produits de grande consommation, la recherche de bien-être et plus simplement la satisfaction de faire des préparations maison poussent de plus en plus de personnes à se lancer dans la concoction de bonbons.

Pas besoin de matériel compliqué

La liste du matériel requis pour faire ses sucreries dépend bien sûr des recettes choisies, et certains éléments basiques se trouveront déjà dans les placards de celles qui font souvent de la pâtisserie. Les moules en silicones sont de précieux alliés : démoulage facile et formes fantaisies deviennent possibles ! Des bâtonnets pour les sucettes, une poche à douille, une balance électronique précise et un thermomètre de cuisson doivent faire partie de votre arsenal. Enfin, du colorant alimentaire et des arômes (artificiels, ou naturels de préférence) viendront compléter votre panoplie.

La tendance bio : pour les bonbons aussi

Les bonbons gélifiés sont les grandes stars des confiseries. Ceux produits industriellement contiennent bien souvent du sucre de glucose ou de la gélatine d'origine animale. Pour remplacer ces produits, il est possible de se tourner vers les options naturelles que sont la pectine ou de l'agar-agar, produit à base d'algues, afin d'obtenir la texture désirée. Ce dernier devra être bouilli lors de la préparation afin d'obtenir l'effet escompté. Côté couleur et arôme, le sucre blond rendra vos bonbons jaunes, le jus de cerise donnera du rouge, la spiruline du bleu... les produits naturels proposent toutes les couleurs souhaitées ! De nombreuses recettes de bonbons (comme les coeurs framboise par exemple) reposent en grande partie sur des fruits et leur coulis, et ne nécessitent pas d'ajout de colorant ou d'arômes.

Les grands classiques : les plus simples

Si tenter des recettes élaborées peut donner des résultats surprenants ou spectaculaires, le mieux reste de se lancer avec des bonbons classiques. Envie de carrés de caramels ? Il suffit de mélanger une tasse de sucre avec une tasse de beurre et une tasse de miel, et de faire cuire le tout pendant quelques minutes afin d'obtenir une préparation épaisse, avant de la verser dans un plat huilé et de laisser durcir le tout. Les bonbons durs font partie des plus simples à réaliser, et notamment les sucettes qui peuvent être prêtes très rapidement selon la recette choisie. Certaines préparations nécessitent un temps de prise ou de refroidissement important, à prendre en compte avant de vous lancer. Vous voilà maintenant prête à régaler petits et grands avec vos créations !

 
3 commentaires - Comment faire ses propres bonbons ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]