Coupe-faim : qu'est-ce qui marche vraiment ?

Coupe-faim : qu'est-ce qui marche vraiment ?©Fotolia
A lire aussi

Purepeople

A l'approche des beaux jours, nous sommes nombreuses à vouloir perdre quelques kilos pour rentrer dans notre maillot de bain. Mais face aux régimes parfois difficiles à tenir, certaines se tournent vers d'autres méthodes, à l'instar des coupe-faim. Vantés comme de vrais alliés pour réduire l'appétit, ils sont souvent entourés d'idées reçues, dont il est difficile de démêler le vrai du faux. On fait le point sur les aliments coupe-faim qui marchent vraiment.

Avant toute chose, il est primordial de savoir que les coupe-faim sous forme de médicaments sont à éviter au maximum ! Beaucoup d'entre eux ont été interdits en France, après quelques mois de commercialisation à cause des effets indésirables qu'ils engendraient (diarrhées, flatulences, etc.). De plus, leur efficacité en terme de perte de poids est discutable, et n'en fait donc pas de véritables alliés minceur. Préférez donc les aliments coupe-faim, plus naturels pour notre organisme.

Les plantes coupe-faim

Que ce soit le konjac ou l'agar-agar, les plantes sont les coupe-faim les plus plébiscités. Ils ont la particularité de contenir beaucoup de fibres, qui participent à la sensation de satiété recherchée. En effet, les fibres gonflent dans l'estomac, formant un gel qui donne l'impression d'avoir le ventre rempli. De plus, il est recommandé de prendre ces produits avant les repas afin de permettre d'être rassasié plus rapidement et limiter l'absorption d'autres aliments.

Toutefois, les plantes coupe-faim sont à utiliser avec précaution car elles ont un effet sur la glycémie. Les personnes diabétiques doivent donc informer leur médecin avant d'en consommer. Sachez aussi qu'elles peuvent aussi interagir avec certains médicaments, demandez donc conseils à votre pharmacien ou votre medecin.

La pomme

Réputée pour être un aliment coupe-faim, la pomme est-elle vraiment efficace ? Eh bien oui, car comme les plantes, elle renferme beaucoup de fibres. Celles contenues dans la pomme sont solubles et absorbent l'eau afin de créer le gel qui va ralentir la digestion. Les fruits, les légumes et les légumineuses (pois, lentilles) en sont très riches, alors n'hésitez pas à en consommer afin d'apaiser votre faim.

Les céréales complètes

Voici de véritables coupe-faim : les céréales complètes. Pourquoi sont-elles si efficaces ? Car elles contiennent des sucres lents qui, comme leur nom l'indique, sont assimilés lentement par notre organisme. Ainsi, ils vous permettront de tenir jusqu'au prochain repas, sans passer par la case grignotage. Idéalement, il convient de les consommer au petit-déjeuner (avoine, muesli, pain complet) afin de vous caler pour la matinée, où la faim se fait le plus souvent ressentir.

Cependant, il est important de vérifier, encore une fois, l'indice glycémique des aliments, notamment si vous suivez un régime. Ceux à l'IG bas sont à privilégier, alors évitez les céréales raffinées ou non complètes.

L'eau

Beaucoup pensent qu'une fringale peut être calmée en buvant de l'eau, pourtant ce n'est qu'une idée reçue ! Puisqu'elle ne contient ni calorie, ni fibre, l'eau ne permet pas de cesser durablement le sensation de faim.

Par contre, boire de l'eau (plate, gazeuse ou même sous forme de thé) peut être utile si votre faim est plus psychologique que physique. Car pendant une période de stress ou d'ennui, on a tendance à vouloir manger alors que notre corps n'en a pas réellement envie ni besoin. L'eau peut alors remplir votre estomac, le temps de cette "fausse" fringale.

 
1 commentaire - Coupe-faim : qu'est-ce qui marche vraiment ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]