Fête des mères : comment cuisine-t-on les fleurs comestibles ?

Fête des mères : comment cuisine-t-on les fleurs comestibles ?

On ose : les fleurs dans l'assiette !

A lire aussi

Hélène Demarly

Et si plutôt que d'offrir un bouquet pour la fête des mères, vous prépariez un repas à base de fleurs ? Présentes dans les assiettes des grands restaurants, les fleurs s'utilisent facilement dans la cuisine de tous les jours ! Découvrez comment les choisir et les déguster.

Comment les choisir ?

On dénombre près de 250 espèces de fleurs qui peuvent être utilisées en cuisine. Mais attention, prudence ! Quand vous n'êtes pas certaine de l'espèce à laquelle appartient la fleur, ne la mangez pas, car certaines sont toxiques ! Privilégiez les fleurs du jardin ou cueillez-les dans la nature (mais loin des champs de culture) mais n'en achetez surtout pas chez le fleuriste car elles subissent de multiples traitements chimiques. Enfin, cueillez-les le matin et dégustez-les rapidement. Vous pouvez aussi trouver des fleurs séchées en herboristerie ou dans certains magasins bio.

Comment les cuisiner ?

Mis à part la fleur de courgette et la fleur d'acacia, que l'on peut consommer cuites, la majeure partie des fleurs comestibles se mangent fraiches car la cuisson les flétrit et leur fait perdre leurs couleurs.

Les fleurs-saladesLa bourrache : cette fleur bleue possède un goût iodé étonnant qui rappelle celle de l'huître.La capucine : surnommée cresson d'Inde, elle se consomme surtout crue en salade. Les fruits se préparent aussi avec du vinaigre, comme des câpres.La pensée : idéale pour colorer toutes vos salades !Le bégonia : à la texture croquante et légèrement acidulée, il peut-être utilisé dans les salades de légumes ou de fruits et se marie aussi très bien avec le poisson et les crustacés.Le pissenlit : il est utilisé depuis longtemps pour apporter un peu de couleur dans les salades.

Les fleurs-légumesLes fleurs de courgette : délicieuse farcies ou en beignets.Le souci : ce chrysanthème coloré, qui rappelle le safran, peut s'utiliser dans les salades mais aussi dans les omelettes ou les risottos.La primevère : au doux parfum de miel, elle agrémente très bien les gratins mais se décolore à la cuisson.

Les fleurs-fruitsLa rose : vous pouvez l'utiliser pour faire des sirops et des infusions ou cristalliser et confire ses pétales.les fleurs d'acacia : elles sont délicieuses en beignets.La violette : à l'arôme intense, vous pouvez l'utiliser cristallisée pour vos préparations sucrées.Mais aussi la fleur d'oranger, le coquelicot, la fleur d'hibiscus et la lavande dont vous pouvez faire des eaux aromatisées ou des sirops pour les desserts comme les crèmes pâtissières ou clafoutis.

Les fleurs-épicesCes fleurs s'utilisent pour relever une sauce ou un plat. Elles sont bien souvent la fleur d'une herbe aromatique bien connue. Parmi elles, la fleur de ciboulette (à la jolie couleur mauve), la fleur de coriandre, la fleur de romarin, la fleur de thym ou encore la fleur de sauge peuvent être utilisées en cuisine.

 
0 commentaire - Fête des mères : comment cuisine-t-on les fleurs comestibles ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]