Focaccia : l'irrésistible fougasse venue d'Italie

Chargement en cours
 Simple à préparer, la focaccia se déguste sous toutes les formes !

Simple à préparer, la focaccia se déguste sous toutes les formes !

1/2
© Getty Images, Geshas
A lire aussi

Fabien Gallet

Farine, eau, levure, huile et sel. Seulement cinq ingrédients principaux sont nécessaires pour préparer une focaccia. Facile à réaliser et à accommoder, ce plat venu d'Italie plaît sans conteste à tous les palais.

Ce n'est pas un hasard si la focaccia a fait son entrée dans la dernière édition du Petit Larousse, à paraître le 20 juin 2017. Cette spécialité italienne, croustillante sur le dessus et moelleuse à l'intérieur, comparable à un pain cuit au four, entre fougasse et pizza, séduit de plus en plus les gourmets.

Un plat typique d'Italie

Si les origines de la focaccia restent floues, certains estiment qu'elle était déjà dégustée dans la Grèce antique, préparée alors avec du millet ou du seigle avant d'être enfournée. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien si son nom est dérivé du terme latin "focus" qui désigne le "foyer".

Ce qui est sûr, c'est qu'entre temps, elle est devenue l'un des symboles culinaires de la ville de Gêne et plus généralement de la Ligurie, cette région du nord-ouest de l'Italie coincée entre mer et montagne. Mais au fil du temps, ce fameux pain plat d'environ deux centimètres de hauteur est devenu incontournable.

Un éventail de recettes à tester...

Si la pizza se décline sous des centaines de formes et de goûts, la focaccia n'est pas en reste. Elle se déguste notamment nature (l'incontournable focaccia genovese), en toute simplicité. Pour la préparer, rien de plus simple puisque seuls cinq éléments sont nécessaires : de la farine, de l'eau, du (gros) sel, de la levure et de l'huile d'olive (si possible extra-vierge). La recette, elle, s'apparente à celle de la fougasse.

Il existe également bien d'autres variantes selon les régions. C'est le cas de la focaccia di Recco, très fine, à base de fromage et de lait caillé, de la focaccia barese préparée avec des tomates et des olives ou de la focaccia de pugliese, servie notamment dans les Pouilles, à base de pommes de terre. Toutes les garnitures sont utilisables, des poivrons aux oignons en passant par les aubergines, tout comme les herbes aromatiques (romarin, origan...)

... du petit-déjeuner au dessert

Plat gourmand à souhait, la focaccia peut se déguster à tous les moments de la journée, que ce soit en apéritif, accompagnée d'un petit verre de vin blanc (avec modération), ou à la fin d'un repas. N'a-t-on jamais vu des pizzas servies en dessert ? À la pâte à tartiner, aux fruits ou simplement sucrée, la focaccia peut être dégustée comme une tarte. C'est par exemple le cas de la focaccia dolce (sucrée en français), laquelle est saupoudrée de sucre et fourrée avec du raisin ou badigeonnée de miel. Plus surprenant, il est courant, en Italie, que ce petit pain soit trempé... dans un cappuccino !

Enfin, nul besoin de préciser que la focaccia, tout comme la fougasse, est un plat facile à partager et ô combien simple à manger. N'hésitez donc pas à la privilégier lors de vos sorties et autres pique-niques, notamment l'été. Mieux vaut ne pas s'en priver, surtout lorsque l'on sait que cette spécialité italienne est relativement pauvre en calories !

 
0 commentaire - Focaccia : l'irrésistible fougasse venue d'Italie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]