Huile, beurre, crème... On fait le point sur les matières grasses

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

La matière grasse est le pire ennemi de bien des femmes. Dans leur chasse aux calories, elles incluent souvent les matières grasses dans la liste des nutriments à éviter. Et pourtant, le gras est essentiel à notre bonne santé. Bien qu'il faille le manger dans des proportions raisonnables, il reste néanmoins indispensable. Bannir le beurre, la margarine ou l'huile de notre régime alimentaire n'est pas sain. Mieux vaut apprendre à connaître des aliments pour les consommer avec plus de bon sens !

Le beurre

Le beurre est une matière grasse obtenue à partir du lait. C'est donc une matière grasse d'origine animale. On tire du lait une crème que l'on laisse légèrement fermenter avant de la battre en barate, ce qu'on appelle le barattage. On sépare le beurre du babeurre en procédant à un rinçage à l'eau. Le beurre est prêt à l'obtention d'une pâte épaisse semi-solide et jaunâtre. Pour fabriquer un kilo de beurre, il faut environ 20 litres de lait.

Composé de matière grasse à 82% au minimum et de 16% d'eau, le beurre est riche en vitamine A et E. Il faut compter environ 75 calories pour une noisette de 10gr (750 calories au 100gr).

La margarine

La margarine a plus ou moins la même apparence que le beurre, elle est cependant beaucoup plus molle, même à froid, et également plus jaune. C'est une matière grasse tirée d'huiles végétales. Il existe des margarines issues de différents végétaux, les qualités de la margarine vont donc dépendre de ceux-ci. Les margarines à base d'huile de palme ne sont pas très bonnes pour la santé puisqu'à la cuisson, elles génèrent des acide gras trans, ces acides gras qui nous rendent gros. Il vaut mieux privilégier les margarines à base de colza ou de tournesol. La margarine contient entre 350 et 700 calories aux 100gr.

L'huile

L'huile est quant à elle composée de 100% de matière grasse, ce qui la rend particulièrement riche en calories : 900 aux 100gr. Et ceci est valable pour absolument toutes les huiles, d'olive ou de colza, de noisette ou de tournesol. En revanche, ces huiles ne se valent pas toutes en ce qui concerne leur composition en acides gras. Certaines sont meilleures que d'autres pour leur concentration en acides gras mono ou polyinsaturés et en acides gras saturés. Encore une fois, l'huile de palme est à éviter. D'un point de vue nutritionnel, il est intéressant de choisir des huiles mélangées (type Isio 4) puisqu'elles contiennent toutes sortes de bons nutriments.

La crème fraîche

La crème fraîche est le fruit de l'écrémage du lait. C'est un produit tout à fait naturel dont le processus de fabrication ne demande aucun additif chimique. Typiquement française, elle caractérisait la gastronomie de notre pays partout dans le monde avant de devenir célèbre et répandue dans toute l'Europe. La crème fraîche a l'avantage de n'apporter que 300 calories aux 100 gr, qu'elle soit épaisse ou liquide. Cela fait d'elle une matière grasse relativement légère, il faut tout simplement faire attention à ne pas en mettre plus qu'il ne le faudrait.

Comment choisir ?

À froid, en tartine, le beurre reste très certainement la meilleure des matières grasses d'un point de vue gustatif. À la cuisson, le beurre ne se tient pas très bien et a tendance à noircir. Pour éviter cela, ajoutez un filet d'huile à votre beurre dans la poêle ou n'utilisez que de l'huile.

L'huile est parfaite à froid, dans les vinaigrettes et plus particulièrement les huiles de noix ou de noisettes. Pour la cuisson, choisissez une huile plus neutre en goût, comme l'huile de colza.

Enfin, si vous faites attention à votre ligne, la crème fraîche est la matière grasse qu'il vous faut. Elle est la plus light et est parfaite pour accompagner des fruits rouges ainsi que pour faire des sauces. Elle peut également remplacer l'huile dans la préparation d'une sauce salade.

Pour accompagner vos pâtes, sachez qu'il vaut mieux mettre 10gr de crème fraîche que 10gr de beurre dans votre assiette. 10gr de crème, c'est environ deux cuillères à soupe, pas mal non ?

Et les beurres et crème allégés ?

On peut diminuer l'apport calorique du beurre, de la margarine ou de la crème en les choisissant dans des versions allégées. Il faut savoir que ce qu'il les rend allégés, c'est le simple fait qu'une partie de la matière grasse est remplacée par de l'eau et des additifs type épaississants. À vous de voir si vous préférez privilégier la qualité ou la quantité.

 
0 commentaire - Huile, beurre, crème... On fait le point sur les matières grasses
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]