Kaki : tout savoir sur le fruit national du Japon !

Kaki : tout savoir sur le fruit national du Japon !©Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Qu'est-ce que le kaki ? Le kaki n'est pas qu'une couleur pour les uniformes de militaires et les tenues de camouflage, c'est aussi un délicieux fruit tout droit venu d'Asie, que l'on trouve beaucoup en Corée, en Chine et au Japon (où il est le fruit national). Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'est pas vert, mais d'une très jolie couleur orangée et presque aussi gros qu'une tomate. Le kaki, qui se consomme généralement entre octobre et janvier, pousse sur les plaqueminiers et est parfait pour le climat méditerranéen. C'est pour cela qu'en France, il est surtout connu en Provence (du côté de Toulon), où il a été replanté au XIXème siècle. S'il en existe plus de 2000 variétés (les kakis à chair astringente, les kakis à chair ferme etc.) certaines sont plus connues et répandues que d'autres, comme le Sharon (que l'on trouve surtout en Israël et au Japon) et le Fuyu, moins rond et plus plat, que l'on déguste généralement en Europe.

Les bienfaits du kaki

Comme beaucoup de fruits populaires en Asie, le kaki regorge de bienfaits pour le corps. Riche en vitamines et en antioxydants, il a de très bons effets sur l'estomac et les intestins, qu'il soit dégusté cuit ou cru. Ses propriétés font aussi baisser le cholestérol et renforce le système immunitaire. Comme les cerises ou le raisin, il est également très succès, mais conserve un bon rapport poids/calories. 

A quel moment déguster un kaki ?Comme beaucoup de fruits, le kaki est bon lorsqu'il est bien mûr ! Mais contrairement à d'autres agrumes et baies, qui peuvent parfois être consommés hors saison, un kaki trop jeune sera amer et peu savoureux. Dégusté pile au bon moment, très mur voire blet, il sera croquant, sucré et absolument délicieux. Sa peau étant très fragile et astringente, on évite de la manger, pour ne déguster que sa chair, fondante et juteuse.

Comment cuisiner un kaki ?

Si beaucoup se régalent en mangeant le kaki nature, on peut aussi le cuisiner pour l'accorder à d'autres plats, ou le déguster sous d'autres formes. Il peut évidemment accompagner des salades de fruits (ou de légumes, si vous aimez le sucré-salé). Réduit en purée, il peut se déguster avec un fromage blanc (ou des glaces et gâteaux) sous forme de coulis et s'avère délicieux et frais sous forme de compotes, des mousses ou encore des sorbets.

Pour les amateurs de viandes et de sucré-salé, le kaki, tout comme l'orange, se marie très bien avec la volaille et le porc. De façon plus insolite, n'hésitez pas à tester un petit mélange de fromage et kaki.

 
0 commentaire - Kaki : tout savoir sur le fruit national du Japon !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]