Kurakkan : la céréale indienne qui affole les food addicts

Kurakkan : la céréale indienne qui affole les food addicts

Le kurakkan fait partie de ces céréales de plus en plus appréciées en Occident.

A lire aussi

Fabien Gallet

Produit très apprécié, consommé en Inde d'où il serait originaire, le kurakkan est sans conteste la céréale qui fait aujourd'hui fureur chez les passionnées de cuisine. Ces dernières ne manquent pas de mettre en valeur ses nombreux atouts nutritionnels.

Les amatrices de saveurs venues d'ailleurs le connaissent peut-être déjà. Les curieuses désireuses de trouver une céréale qui viendrait révolutionner leurs plats tout en respectant leurs préférences alimentaires l'adopteront sûrement très vite. Le kurakkan séduit de plus en plus de papilles. Et pour cause, cette variété de millet sauvage, en plus d'un goût atypique, possède bien des vertus.

Un super aliment sans gluten

Éleusine, coracan, ragi, mil rouge, finger millet... Le kurakkan possède autant de noms que de propriétés nutritionnelles, raison pour laquelle il séduit de plus en plus d'Occidentaux. Pourtant, cela fait des siècles que cette variété de millet sauvage est consommée en Inde et en Afrique, au Sri Lanka ou encore en Ouganda. Elle commence donc à s'imposer par chez nous, notamment chez les amateurs de produits bio. La raison est simple : à l'image du cacao, des baies de goji ou de la spiruline, il s'agit d'un super aliment.

Le kurakkan est effectivement riche en vitamines A, B et E, mais également en fer, en phosphore, en zinc et en calcium. Mieux, il s'agit là d'une céréale sans gluten ! Un bon moyen de remplacer le blé, l'avoine ou l'orge et de changer du riz ou du quinoa. Par ailleurs, ses fibres et ses propriétés alcalinisantes (les mêmes que la pomme de terre ou la banane) favorisent grandement la digestion. Un must-have pour l'organisme. Quand à son goût de noisette, il saura apporter une saveur surprenante.

Des vertus naturelles pour le corps et l'esprit

Outre ses nombreux atouts nutritionnels, le kurakkan peut s'avérer utile à bien d'autres niveaux. En effet, sa teneur en fer, en phosphore et en zinc lui donnent des vertus revitalisantes. Ces dernières sont par exemple propices pour lutter contre le stress et la nervosité. Voilà pourquoi il peut parfaitement s'intégrer dans le régime alimentaire des enfants en bas âge, des femmes enceintes ou des personnes âgées.

Cette céréale cultivée massivement au Sri Lanka possède également de vrais atouts en ce qui concerne la beauté. Et pour cause, sa teneur en méthionine (un acide aminé) et en minéraux joue un rôle considérable sur l'apparence et la force des cheveux ou des ongles. Enfin, les vitamines qu'elle contient, notamment la vitamine B5, jouent sur l'élasticité de la peau.

Une céréale qui fait recette

Vous pouvez vous procurer du kurakkan généralement en magasin bio, sous forme de farine ou de graines entières, pour 10 à 15 euros le kilo. La farine est ainsi utilisée pour des préparations diverses et variées telles que du pain, des gâteaux, des crêpes, des cakes ou même du porridge. Lorsqu'il est vendu en graines, le kurakkan peut être cuisiné pour les besoins de recettes, aussi bien salées que sucrées. Il convient donc de le cuire dans l'eau bouillante comme vous le feriez avec du riz ou du quinoa. À noter que ces graines sont conservables plusieurs années.

 
0 commentaire - Kurakkan : la céréale indienne qui affole les food addicts
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]