L'abricot, un fruit qui donne la pêche !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Avec sa couleur orangée, sa chair juteuse et sucrée, l'abricot donne à l'été un goût vitaminé. Bourré de vitamine C et de bêta-carotène, il apporte de l'énergie et assure une belle peau. On peut d'ailleurs en faire un allié bronzage ! Sa saveur acidulée en fait un ingrédient idéal pour les pâtisseries ou les confitures, mais aussi un dessert sain et léger. Découvrez les secrets de l'abricot !

Un peu d'histoire...

L'abricot, tout comme sa cousine la pêche, est originaire de Chine, où il est cultivé depuis 2000 ans. Aux alentours du premier siècle avant J.-C., l'abricotier a été introduit en Iran et en Arménie, avant d'adopté par les Grecs et les Romains. Il s'est implanté en France dans la vallée de la Loire en 1435, grâce au roi René d'Anjou qui l'a ramené de son pays natal, l'Italie, où il avait hérité du royaume de Naples.

Plus tard, l'abricot est arrivé dans la région du Roussillon par l'Espagne, alors occupée par les Sarrasins. Ainsi, l'histoire a décidé des deux grandes variétés d'abricots présentes en France. Les abricotiers issus de la la vallée de la Loire, cultivés dans le Vaucluse et la vallée du Rhône, possèdent une amande douce, sont autofertiles, tandis que les descendants du Roussillon du Roussillon possèdent eux les caractéristiques du phylum Nord Africain ont une amande amère et sont autostériles.

Les bienfaits de l'abricot

L'abricot doit sa couleur orangée au carotène, ou provitamine A, tout comme la carotte. Il est d'ailleurs l'un des fruits les plus riches en carotène : 2 petits abricots, soit 100 g apportent 50% de l'apport conseillé pour un adulte. Celui-ci se transforme dans l'organisme en vitamine A qui aide à améliorer la qualité de la peau et des muqueuses, ainsi que la croissance et la vision crépusculaire. Il permet d'optimiser la production de mélanine, pigment responsable de la coloration de la peau lors de l'exposition au soleil. L'abricot contient aussi de la vitamine C, B et E, ainsi que du potassium, du fer, du cuivre et du magnésium : un véritables allié pour les sportives !

Idées recettes

L'abricot est tellement savoureux qu'on serait tenté de ne le consommer que cru. Mais il peut se cuisiner de bien des manières ! Dans la pâtisserie, son petit goût acidulé en fait un ingrédient idéal pour les tartes ou les clafoutis. Mais on peut aussi le déguster en salade, accompagné de mangue ou de pomme pour un dessert coloré. En confiture, l'abricot de déguste toute l'année et amène du soleil au petit-déjeuner !

L'abricot peut aussi bien se cuisiner avec des plats salés. Il peut être servi en entrée ou en guise d'amuse-bouche enroulé dans une tranche de lard et légèrement grillé. Il relève aussi la saveur des viande séchées et du foie gras, qu'il peut accompagner sur des toasts. Sec, l'abricot se marie à merveille avec les tajines. Enfin, on peut le servir en entrée, sur une tranche de pain de campagne, avec du chèvre et un peu de romarin.

 
0 commentaire - L'abricot, un fruit qui donne la pêche !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]