L'orange, le fruit de l'hiver

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Il a disparu le temps où les enfants n'avaient qu'une orange pour tout cadeau de Noël. Et pourtant, ce fruit est toujours associé à la période des fêtes puisqu'il est principalement disponible pendant la période hivernale.

Essentiellement issues d'Espagne, du Maroc, de la Tunisie et d'Israël, les oranges consommées en France se distinguent en trois types : les oranges blondes à chair (les Navels), les oranges blondes à jus (telles que les Salustiana ou Yalencia Late) et les oranges sanguines.

Des bienfaits au coeur de l'hiver

Quand les mauvais jours arrivent, l'orange fait son retour bienvenu sur les étals des maraîchers et, grâce à ses qualités nutritionnelles, aide l'organisme à supporter l'hiver. Avec la vitamine C qu'elle contient, l'orange permet de lutter contre les agressions de la mauvaise saison et la fatigue. Pour bénéficier de ses bienfaits, rien de tel que de déguster une orange, quartier par quartier, ou un jus d'orange frais. Pour profiter des bienfaits vitaminiques de ce dernier, il est nécessaire de le boire sans attendre, la vitamine C s'oxydant au contact de l'air.

L'orange est également un fruit très riche en calcium (40 mg aux 100 g), qui joue un rôle prépondérant dans le maintien d'os et de dents solides, dans la contraction des muscles et la pression sanguine. L'acide citrique présent dans l'orange aide à l'assimilation du calcium par l'organisme. Avec un apport en calcium conséquent et un acide permettant d'assimiler ce calcium, l'orange a tout bon !

Comment choisir une orange ?

Une orange se choisit ferme et en fonction de l'utilisation qui va en être faite. Les Valencia Late et les Salustiana sont particulièrement appréciées pour leur grande teneur en jus. Les Navels (et plus spécifiquement les Navel Late) sont d'excellents fruits de bouche, tandis que les oranges amères font le bonheur des amateurs de marmelade.

Toutes se conservent à température ambiante, ou dans le bac à fruits du réfrigérateur pour une conservation plus longue durée.

Comment consommer l'orange ?

Si l'orange est particulièrement appréciée en jus ou telle qu'elle, il est également possible de la cuisiner. En dessert, elle peut se déguster sous forme de mousse, tarte ou fondant. Au goûter, elle est appréciée sous forme de confiture. Mais l'orange fait aussi le bonheur des amateurs de sucré-salé, qui l'utilisent dans leurs plats principaux, comme dans des sauces accompagnant du poisson ou de la viande. L'orange se marie aussi particulièrement bien avec la carotte, en salade ou dans un cake.

Et surtout, l'orange est le parfait allié du chocolat ! Son goût amer atténue la douceur du chocolat, faisant de ce mélange un classique des bûches, gâteaux et pâtisseries de l'hiver. La preuve que, quelquefois, il n'est pas nécessaire d'en faire trop pour sublimer un produit : quelques quartiers d'orange associés à des carrés de chocolat, et le bonheur est sans limite.

 
0 commentaire - L'orange, le fruit de l'hiver
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]