La cannelle, une épice qui ne laisse pas indifférent

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Qu'est-ce-que la cannelle ?

La cannelle est une épice, composée de l'écorce intérieure du cannelier de Ceylan. Ce petit arbre pousse en Asie du sud et son écorce intérieure est récoltée pendant la saison des pluies. En 2003, ce sont 106 140 tonnes de cannelle qui ont été produites dans le monde.

Aujourd'hui, le Sri Lanka, pays dont est originaire le cannelier de Ceylan, n'a pas l'exclusivité de la production de cannelle : le pays n'est que le troisième producteur mondial, se plaçant derrière la Chine (qui produit près de la moitié de la production mondiale) et l'Indonésie. C'est à partir de ces pays que la cannelle est distribuée dans le monde.

La cannelle était déjà utilisée dans l'Antiquité dans le processus d'embaumement des morts. Plus tard, elle a principalement acquis un intérêt culinaire : au Moyen-Âge, la cannelle était par exemple l'un des ingrédients qui entraient dans la composition de l'hypocras, un vin épicé.

Si les historiens sont encore divisés et hésitent à dater l'importation de la cannelle en France à la décennie 1220, il ne fait aucun doute que cette épice est désormais incontournable dans les cuisines !

Comment l'utiliser ?

En hiver, et particulièrement pendant la période des fêtes de fin d'année, elle est particulièrement appréciée, qu'elle soit consommée sous forme de poudre ou en bâtons. Si la cannelle est un aliment qui peut heurter certains palais, elle devient rapidement un aliment doudou pour ceux qui l'apprécient !

Dans le pain d'épices ou les tartes aux pommes, dans du thé ou du vin chaud, associée à la banane ou dans des spéculoos, la cannelle est réconfortante, qu'elle que soit la manière de l'ingérer.
Attention, les femmes enceintes ou qui allaitent, et les enfants de moins de deux ans ne doivent pas consommer de la cannelle.

Les bienfaits de la cannelle sur la santé

De nombreuses études indiquent que la cannelle est bénéfique pour lutter contre le diabète de type 2. Certains de ses composés équilibrent la glycémie et stimulent l'insuline. Pour profiter des bienfaits de la cannelle sur le diabète, il n'est pas nécessaire d'en consommer en grosses quantités : une demi-cuillère à café suffit, après avoir préalablement eu l'accord de son médecin. Selon une étude, les effets de la cannelle sur la glycémie se font ressentir après deux semaines d'ingestion quotidienne de l'épice.

Mais les diabétiques ne sont pas les seuls intéressés par les vertus médicinales de la cannelle : ses propriétés antivirales et antimicrobiennes, qui stimulent le système immunitaire, sont parfaites pour affronter les longs mois d'hiver. Rhumes, grippes et refroidissements ne passeront pas ! Pour les contrer, c'est sur de l'extrait de cannelle qu'il faut compter : l'huile se place dans un diffuseur afin de tuer la plupart des microbes de la pièce où il est situé.

Autre bienfait : la cannelle est composée d'antioxydants qui luttent contre le vieillissement. En consommer régulièrement est bon pour la peau, qui subit moins rapidement les effets du temps.

 
0 commentaire - La cannelle, une épice qui ne laisse pas indifférent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]