La salade grecque, star des tablées en été

Chargement en cours
 Fraîche et gourmande, la salade grecque est idéale pour vos assiettes d\

Fraîche et gourmande, la salade grecque est idéale pour vos assiettes d'été.

1/2
© Adobe Stock, Liv Friis-larsen
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou

Des recettes et ingrédients multiples, des saveurs et condiments uniques... la star de l'été, c'est bien elle : la salade grecque.

Oubliez un instant les salades sucrées-salées ou cette bonne vieille salade niçoise dont l'on ne se lasse pas. Cet été, place à un mélange de légumes frais qui gagne à être connu : la salade grecque. De plus en plus prisé dans les restaurants de la capitale et de province, cet incontournable de la cuisine hellénique s'installe petit à petit dans les cuisines privées. Et ce, pour une raison simple : il est sain et délicieux. Voici pourquoi il faut l'adopter.

Une salade grecque, c'est quoi ?

Tzatziki, tarmasolata... la salade grecque répond à de nombreux surnoms dans les îles méditerranéennes, mais ce qu'il est important de savoir, c'est qu'il n'y a pas une, mais plusieurs salades grecques. Souvent à la tomate et aux concombres, souvent à la laitue, relevées par des herbes de Provence, il est toujours conseillé d'y ajouter un doigt d'huile d'olive, de l'origan et du sel. Mais n'oublions surtout pas les indispensables : la feta (célèbre fromage grec), les olives, le poivron et l'oignon rouge. Ces éléments réunis dans un saladier forment ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui une salade grecque classique.

La feta, reine des assiettes

Difficile cependant de dissocier toute salade grecque digne de ce nom de l'ingrédient qui fait son succès : la feta. Ce fromage blanc caillé produit à partir de lait de brebis ou de chèvre, se distingue par son goût tendre et onctueux, qui ajoute à toute salade une touche de fraîcheur, tel un voyage au coeur des archipels grecs. La feta est utilisée en salade, certes, mais elle peut aussi bien être servie en apéritif, enroulée de jambon sec, piquée aux olives ou à la tomate. De quoi mettre l'eau à la bouche, avant le plat de résistance.

Des recettes à n'en plus finir

Mais oignons rouge, feta et tomates ne sont pas les seules et uniques composantes d'une salade athénienne. Très portée sur les légumes, cette association de produits peut réunir aussi bien câpres, persil ou betteraves, tout comme des brocolis et du boulgour. Vous l'aurez compris, pour réussir votre mixture, n'hésitez pas à sortir des sentiers battus et faire preuve de créativité. Une salade grecque, en l'occurrence, c'est aussi une salade d'aubergines ''Melitzanosaláta", à cuire et éplucher puis à servir agrémenté d'oignons, de tomates ou même de poisson.

Quand pommes de terre, pissenlits et brocolis s'invitent à table...

Hormis la sainte trinité tomate-feta-oignons, la salade grecque être peut être garnie de plusieurs autres éléments. Les artichauts par exemple, sont d'excellents amuse-bouches, une fois cuit, découpés et trempés ensuite dans une vinaigrette à l'huile d'olive et à l'ail. La gastronomie grecque fait également usage de pissenlits dans ses préparations, n'hésitant pas, une fois lavés, à les servir avec des viandes grillées. Idem pour les pommes de terre, très souvent consommées en salade chez nos amis grecs, toujours avec de l'huile d'olive et un soupçon de mayonnaise et de persil. Un régal !

 
0 commentaire - La salade grecque, star des tablées en été
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]