La socca : la spécialité niçoise par excellence

La socca : la spécialité niçoise par excellence©Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Si vous êtes de passage à Nice, il vous faut absolument faire un tour dans la vieille ville (appelée le Vieux-Nice), afin de déguster l'une des spécialités de la ville : la socca. Entre les ruelles étroites et les petites boutiques, qui font le charme des villages provençaux, partez à la recherche de cette galette, préparée à base de farine de pois chiche et que l'on consomme nature ou avec un peu de sel et de poivre. Comme les petits farcis et les beignets de fleurs de courgettes, la socca s'inscrit parmi les meilleures recettes de cuisine provençale. En fonction des régions, on lui donne plusieurs noms : farinata, la cade (du côté de Toulon, bien que la recette soit un peu différente) ou encore belecàuda dans le sud du Piémont.

Comment se déguste la socca ?

Contrairement à de nombreuses spécialités niçoises et provençales, la socca ne peut pas se manger au restaurant et ne se trouve pas dans les supermarchés. Ce délicieux met populaire fait partie de ces plats que l'on pourrait considérer comme étant du street food. Pourquoi ? Afin de capter tous ses arômes et les subtilités de son goût, il faut la manger chaude, quelques minutes à peine après qu'elle ait été servie. On en trouve ainsi sur les marchés, où dans des stands installés dans le Vieux-Nice. Certains ont même disposé quelques tables pour que les clients puissent s'installer après avoir acheté leur socca.

Comment cuisiner la socca ?

La recette de la socca est économique et facile à réaliser. La difficulté étant simplement de réussir la cuisson. La socca se compose de farine de pois chiche, d'eau, d'huile d'olive, de sel et de poivre. Une fois le mélange homogène, elle est cuite sous la forme d'une fine galette, déposée sur une grande plaque ronde en cuivre que l'on enfourne dans un four à pizza. Après quelques minutes seulement de cuisson, elle prend une couleur dorée et grillée à certains endroits. Une fois prête, elle se déguste dans les minutes qui suivent.

Les bienfaits de la socca 

Préparée à base de farine de pois chiche, on retrouve dans la socca les nombreuses vertus des pois chiches, dont ses vitamines (A,C, E, magnésium, potassium, calcium etc) et ses fibres diététiques. Bien cuite, elle est peu grasse et moins calorique qu'on ne le pense.

Comment manger la socca ?

La socca se mange nature, à même la barquette. On y ajoute parfois un peu de sel et de poivre, pour relever le goût, mais aucun condiment ne doit être ajouté. Elle peut être servie au moment de l'apéritif, accompagnée d'une salade ou simplement lorsque l'on a un petit creux.

 
0 commentaire - La socca : la spécialité niçoise par excellence
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]