Le curry, précieux allié pour une cuisine au parfum d'ailleurs !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Le curry, épice désormais présente dans la plupart des cuisines occidentales, n'en est pas vraiment une. Il s'agit en réalité d'un mélange d'épices, en poudre ou en pâte, selon le pays. En Inde, on n'utilise pas le terme "curry", mais de "massala" qui signifie "mélange". Dans ce pays, le curry possède une couleur jaune vive, tirant sur le orangé, due à la présence de safran et de curcuma. La pâte de curry, qu'on retrouve dans les pays du sud-est de l'Asie, est rouge, jaune ou verte, et souvent très épicée. Zoom sur un produit au parfum de voyage.

D'où vient le curry ?

Tout comme le colombo aux Antilles et le ras el hanout au Moyen-Orient, le curry est un mélange et non pas une épice unique. Son utilisation en Inde est millénaire, mais il faut attendre la colonisation britannique pour qu'il se répande dans le monde entier.

Que contient le curry ?

En Inde, il contient en général du curcuma, de l'amidon de pomme de terre, de la coriandre, du fenugrec, de la moutarde, du sel, de la cardamome, de l'oignon, du gingembre, des clous de girofle, de l'anis, du fenouil, de l'ail, des épices et des plantes aromatiques.

Une fois les épices broyées au mortier et légèrement torréfiées sur le feu dans un peu de matière grasse, on obtient une poudre sèche prête à l'utilisation.

La pâte de curry

En Asie du sud-est, dans des pays comme la Thaïlande, le Cambodge, le Laos ou le Vietnam, on utilise quotidiennement la pâte de curry. Bien plus pimentée que la poudre de curry, la pâte est utilisée en base de nombreux plats. Sa couleur varie en fonction des ingrédients qu'on utilise : verte, rouge, jaune.

Comment utiliser le curry ?

Le curry en poudre peut être ajouté à des recettes typiquement indiennes (riz au curry, poulet au curry, nouilles au curry...), mais aussi à des recettes plus classiques. Ainsi, on peut en saupoudrer sur des noix de Saint-Jacques simplement accompagnées de riz, ou à des spaghettis agrémentées de coquillages. Pour l'apéritif, des crevettes sautées avec de l'ail et du curry feront sensation auprès de vos invités. Et pour twister les recettes de légumes, on pense à en ajouter une pincée dans une soupe de carottes ou un gratin de courgettes.

La pâte de curry est plus difficile à maîtriser, car son goût est très intense. On l'utilise, mélangée à du lait de coco, en base de plats d'inspiration asiatique, qu'il s'agisse de légumes ou de viande. Une cuillérée à café suffit pour tout un plat pour plusieurs personnes : la pâte de curry - surtout la verte - est très pimentée et déplaira aux palais fragiles. L'idéal est de faire revenir la pâte dans un wok avec du lait du coco et des oignons, auxquels on ajoute des légumes (carottes, pois gourmands, petits pois, brocolis), de la viande ou des crevettes. On ajoute un peu de sucre et de sauce soja en fin de cuisson, et le tour est joué !

 
0 commentaire - Le curry, précieux allié pour une cuisine au parfum d'ailleurs !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]