Le régime acide-base, qu'est-ce que c'est ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

L'été, nous sommes prêtes à essayer tous les régimes pour pouvoir rentrer dans son short en jean. Mais c'est aussi le moment idéal pour remettre de l'ordre dans votre organisme ! C'est justement le principe du régime acide-base dont les mérites ont récemment été vantés par Victoria Beckham et auquel d'autres stars comme Jennifer Aniston, Gwyneth Paltrow et Kirsten Dunst sont accrocs.

En quoi consiste le régime acide-base ?

Bien qu'il promette une perte de poids de six kilos environ par mois, le régime acide-base n'est pas un régime amincissant mais un régime bien-être basé sur le pH des aliments. Ce régime préconise de privilégier les aliments dits basiques (pH supérieur à 7) et de réduire la consommation d'aliments dits acides (pH inférieurs à 7).

Le but ? Remettre de l'ordre dans l'organisme affecté par une hyperacidité, en rééquilibrant notre alimentation. Car, à force de consommer des aliments trop acides, les organes tels que le foie, les reins et les intestins assurant une fonction épurative n'arrivent plus à suivre et l'organisme s'encrasse. Pour faire face à cette hyperacidité, l'organisme est parfois obligé de puiser dans ses réserves, ce qui peut causer des carences et engendrer douleurs, stress et autres petits désagréments.

Que manger pendant le régime acide-base ?

Selon le régime acide-base, une assiette équilibrée est une assiette composée à 70% d'aliments basiques et à 30% d'aliments acides. Mais inutile de vous munir d'un papier pH ni d'un pH-mètre afin de mesurer l'acidité de chaque aliment que vous comptez ingérer ! Pour suivre le régime acide-base, un indice vous permettant de connaître le pH des aliments a été créé : le PRAL (Potentiel Renal Acid Load).

Dans la catégorie des aliments acides, on trouve par ordre croissant : pain - blé, farine blanche - riz blanc - pâte - volaille - viande rouge - charcuterie - fromage - oeuf. Dans la liste des aliments basiques, on trouve : fraise - vin rouge - orange - tomate - cerise - chou-fleur - pomme de terre - kiwi - carotte - céleri. Au point culminant de la liste : les épinards !

Pour faire simple, sachez que les fruits et les légumes peuvent être consommés à volonté tandis que les produits trop gras ou trop sucrés sont à proscrire, comme dans la plupart des régimes alimentaires.

En pratique, vous pouvez vous régaler d'un sandwich poulet-carotte-tomate avec un kiwi en dessert ou d'un plat à base de steak et d'épinards accompagné d'un verre de vin rouge. L'idée est de ne supprimer aucun aliment mais de trouver un équilibre entre aliments acides et basiques. Faites preuve d'imagination pour composer vos menus !

Les avantages et les inconvénients du régime acide-base

Si le régime acide-base rééquilibre l'acidité de notre alimentation, il nous apprend aussi à manger plus sainement. Et cela se voit très rapidement sur la balance ! De plus, le régime acide-base s'avère idéal pour détoxifier l'organisme et peut s'envisager comme un vrai coup de pouce au régime detox.

Sur le plan de la forme, les bénéfices de cette nouvelle façon de s'alimenter sont nombreux : stress réduit, teint plus lumineux, meilleure digestion ou encore regain d'énergie. Vous retrouvez la forme et la beauté !

Inconvénient de ce régime alimentaire : il est difficile à suivre au quotidien, car il nécessite de cuisiner pour tous les repas. Sans compter que calculer l'acidité de repas du midi afin de compenser avec le repas du soir peut vite tourner au casse tête-chinois, voire à l'obsession !

 
0 commentaire - Le régime acide-base, qu'est-ce que c'est ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]