Le régime paléo : vraiment efficace ?

Le régime paléo : vraiment efficace ?©Getty Images Entertainment
A lire aussi

Purepeople

En vogue depuis quelques temps, le régime paléolithique prône un concept pour le moins étonnant : manger exclusivement comme le faisaient nos ancêtres, les hommes des cavernes ! Déroutant mais déjà adopté par les femmes qui veulent perdre des kilos superflus. Cette diète ancestrale est-elle vraiment efficace ? Comment fonctionne-t-elle ? Éléments de réponse.

Le principe

Par son article "Nutrition paléolithique", c'est le docteur Boyd Eaton qui a introduit le régime paléo dans les années 1980. Cette diète consiste à se nourrir à la manière des hommes qui vivaient au Paléolithique. Car, partant du constat que les gènes des hommes aujourd'hui et de ceux de nos ancêtres n'ont que très peu évolué (0,02%), il affirme que nos besoins nutritionnels seraient les mêmes que ceux des hommes des cavernes.

Le protocole à suivre est donc de manger essentiellement cru. Ainsi, ce sont les protéines, fruits et légumes qui sont mis en valeur dans ce régime. À noter également que le bio et une activité physique sont à privilégier.

Les aliments autorisés et ceux à bannir

Dans la catégorie des aliments interdits, on trouve évidement les sucres, boissons gazeuses et autres gâteaux. Et bien que le feu existant déjà à l'époque des hommes des cavernes, les aliments crus sont privilégiés dans ce régime ancestral. Ainsi, on oublie les produits qui contiennent de l'amidon, comme les féculents, les céréales et les fécules, puisque ce glucide complexe a besoin de cuisson pour être assimilé. Les produits laitiers s'ajoutent aussi à cette liste, pourtant fondamentaux pour notre alimentation.

A contrario, les viandes maigres, le poisson, les graines, les fruits et légumes sont à consommer sans modération. Plus étonnant : le café et l'alcool sont autorisés dans le régime paléolithique, mais uniquement en faible quantité.

Pourquoi le régime paléo plaît-il ?

Ce régime original fait de nombreuses émules, notamment parce qu'il fait perdre du poids rapidement. Ainsi, sur le court terme, il permet d'afficher environ trois kilos de moins sur la balance.

De plus, comme tous les régimes hyperprotéinés où la viande et le poisson sont les principaux aliments consommés, il n'y a pas de restriction en terme de quantité. On peut manger autant de protéines que souhaité.

Quels sont les dangers ?

Le problème majeur que pose le régime paléolithique est qu'il crée des carences ce qui s'explique par le fait que l'alimentation est rythmée uniquement par les mêmes ingrédients. Le manque de féculents et donc de glucides, bases de notre pyramide nutritionnelle, va vite se faire ressentir. Ainsi, vous serez sûrement tenter de vous jeter sur les sucres pour compenser.

Autre point négatif : la liste des aliments autorisés étant peu diversifiée, il devient vite difficile de confectionner des plats variés. Enfin, dernier point mais pas des moindres : sur le long terme, le régime paléolithique n'est plus aussi efficace. En effet, il devient de plus en plus difficile de le suivre et la perte de poids est beaucoup moins fulgurante qu'au commencement.

On ne le dira jamais assez mesdames : une alimentation saine et du sport, il n'y a que ça de vrai !

 
0 commentaire - Le régime paléo : vraiment efficace ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]