Le thé : tout savoir sur la boisson la plus bue au monde !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Symbole d'hospitalité en Chine, au Japon ou au Maghreb, le thé est également un de nos meilleurs alliés, notamment au réveil ! Boisson stimulante en compétition avec le café, le thé, qu'il soit vert, noir ou blanc, continue encore et toujours de séduire les consommateurs et pas seulement les Anglais !

Avec 15 000 tasses bues à la seconde à travers le monde, le thé est devenu la boisson la plus consommée après l'eau et les Français ne font pas exception. Ils sont de plus en plus accros au thé et découvrent de nouvelles sortes, de nouveaux parfums et de nouveaux conditionnements qui les convainquent à coup sûrs. Mais le thé est-il si bienfaisant ? Comment sélectionner la bonne variété ? Quelles sont les précautions à prendre pour le déguster correctement ? Nous levons le voile sur toutes ces interrogations.

À chaque heure son thé

Ceylan, Matcha, Darjeeling, Earl Grey... Il existe toutes sortes de thé et devant le rayonnage du supermarché, il y a de quoi se perdre ! Alors pour vous guider dans votre sélection, il suffit de suivre quelques conseils. Pour commencer, il faut garder à l'esprit que le thé contient de la théine et de la vitamine C, en plus ou moins grande quantité selon les différentes sortes. Ces premiers éléments sont donc à prendre en compte selon l'heure à laquelle vous désirez boire votre fameuse cup of tea.

Pour le réveil, il est conseillé de choisir des thés noirs particulièrement corsés, comme les Ceylan ou les Assam, qui réveillent les papilles. Riches en vitamines C, les thés verts seront appréciés en milieu d'après-midi : le thé vert est en effet reconnu pour aider à la digestion. Il faut cependant attendre au moins deux heures après un repas avant d'en boire une tasse puisque les tanins qu'il contient limitent l'absorption du fer par l'organisme et boire du thé vert est donc déconseillé pour les personnes sujettes à l'anémie.

En milieu d'après-midi, il est aussi possible de consommer des thés Darjeeling ou Keemun. Subtils et légers, ils contribueront à la détente lors du traditionnel tea time. Mais ils ne sont pas les seuls puisque les thés parfumés, comme l'Earl Grey ou le thé au jasmin, s'avèrent aussi parfaits pour le goûter. Quant aux thés noirs fumés, ils pourraient s'associer à des repas légèrement épicés. Et contrairement aux a priori, il est tout à fait possible de boire une tasse de thé en fin de journée, il suffit de le choisir semi-fermenté comme l'Oolong.

Le thé nous en fait voir de toutes les couleurs !

Il existe des thés de toutes les couleurs et, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ces thés ne se distinguent pas par les espèces de théiers, puisque les feuilles proviennent toutes de la plante Camellia sinensis, mais par les différents procédés de fabrication. Les feuilles de thé vert, contrairement à celles du thé noir, sont séchées juste après la récolte et ne subissent aucune oxydation (processus qui consiste à laisser reposer les feuilles dans une pièce chaude et humide pendant plusieurs heures). Ne pas soumettre les feuilles de thé à cette étape permet de préserver davantage de nutriments et conférer un goût bien différent.

Le thé jaune est préparé uniquement à base de bourgeons, ce qui en fait la rareté et la finesse. Quant au thé blanc, dont les feuilles sont séchées à l'air libre et ne subissent aucune oxydation, il possède un goût délicat. Il existe également des thés bleus comme les Oolong ou Wulong, qui sont généralement situés entre les thés verts et les thés noirs, dont le degré d'oxydation varie.

Pour ce qui est des thés rouges, ils sont en fait appelés ainsi par abus de langage. Leurs feuilles ne contiennent pas de caféines et ne proviennent pas de la Camellia sinensis, mais de la plante sud-africaine Rooibos. Les thés rouges sont davantage des infusions, que des thés !

Comment préparer son thé ?

Nul besoin de se farcir toute la cérémonie traditionnelle du thé pour en savourer la flaveur ! Cependant, il est nécessaire de faire attention à quelques règles qui permettront de préserver toutes les saveurs, voire de les exhausser.

En vrac ou en sachet ? Pour les amateurs de bon thé, il sera préférable de le choisir en vrac, puisque les grosses feuilles séchées permettent de libérer davantage de goût. Mais le thé en vrac demande un peu de matériel, notamment un infuseur ainsi que des boîtes hermétiques qui permettent de conserver les feuilles à l'abri de la lumière, ainsi qu'un peu de savoir-faire pour éviter de retrouver des morceaux dans son thé, particulièrement désagréables à la dégustation. Les thés en sachets, qui sont généralement les plus utilisés, sont bien pratiques puisqu'il suffit de placer le sachet dans la tasse et de le laisser infuser, mais ils sont également beaucoup plus onéreux et de qualité inférieure.

Qu'importe le conditionnement, il est conseillé de choisir un thé bio. Les normes ont été renforcées pour garantir le meilleur aux consommateurs, mais la guerre aux pesticides est toujours d'actualité. Le thé, comme toute autre plantation, est exposé aux engrais. Autant de raisons de préférer un thé bio...

Pour préparer sa tasse de thé, il faut généralement se référer aux indications inscrites sur l'emballage ou celles de spécialistes, puisque chaque thé possède son temps d'infusion et sa température idéaux. Pour une dégustation optimale, le thé noir se laisse infuser trois à quatre minutes dans une eau proche de l'ébullition, contrairement au thé blanc qui demande une infusion de huit à dix minutes dans une eau à 80°C. Quant au thé vert, il faut le plonger quatre à cinq minutes dans une eau dont la température varie avec la variété de thé choisie (50°C pour un thé matcha et 80°C pour un thé vert parfumé, par exemple).

Le thé est-il réellement un allié de la santé ?

Depuis quelques années, le thé est devenu la boisson miracle. Encensé par les médecins et autres spécialistes de la nutrition, il semble être parfait pour pallier tous les maux et se découvre régulièrement de nouvelles propriétés nutritives qui ne font qu'augmenter l'enthousiasme qu'on lui porte. Et pour cause, en plus d'être agréable au goût, le thé possède pas moins de cinq cents substances actives comme des tanins, des protéines, des vitamines B, C et E, des acides organiques, des minéraux (phosphore, fluor, et magnésium), des polyphénols et d'autres substances comme la caféine. Bref, le thé semble complet !

Le thé vert, notamment, remporte pas mal de suffrages ! Grâce à la quantité de polyphénols qu'il contient, il s'avère être un puissant anti-oxydant et permet donc de préserver l'organisme des agressions extérieures (soleil, pollution, etc.), ainsi que des pathologies comme le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Grâce à ses nombreux autres actifs, le thé vert permet de lutter efficacement contre le stress, de faciliter la digestion, d'augmenter la vigilance et d'atténuer, voire de faire disparaître, certains troubles comme les céphalées ou les nausées. Riche en vitamines C, le thé vert permet également de faire le plein d'énergie : une tasse couvre environ 10 % des besoins journaliers en vitamines C.

Si le thé vert semble idéal pour entretenir son capital santé, le thé noir paraît quant à lui beaucoup moins efficace. L'étape de la fermentation supprime en effet toutes les vitamines et augmente la quantité de caféine, ce qui peut être contre-indiqué pour les femmes enceintes, les personnes souffrant d'insomnie ou d'insuffisance cardiaque. Il est également moins riche en polyphénols, son action protectrice est plus réduite que le thé vert.

 
0 commentaire - Le thé : tout savoir sur la boisson la plus bue au monde !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]