Le thé, une boisson délicate

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Boisson ancestrale, le thé est au coeur de nombreux rituels à travers le monde. Que ce soit en Chine, en Inde, en Amérique du Sud ou en Europe, les différentes sortes de thé font partie du quotidien. Focus sur ces feuilles qu'on fait infuser !

Les origines du thé

En Chine, la légende veut que la consommation du thé soit apparue en -2737 grâce à l'empereur Shennong : des feuilles de théier seraient tombées dans une jarre où il faisait bouillir de l'eau. En Inde, ce serait un moine bouddhiste qui aurait fait naître le théier, d'après les histoires traditionnelles. En réalité, le thé est vraisemblablement apparu 200 ans avant notre ère, en Chine. Initialement utilisées pour parfumer l'eau, les feuilles de théier ont rapidement montré leurs vertus stimulantes.

Des siècles plus tard, le thé a été introduit en Europe grâce à Vasco de Gama, qui l'avait découvert au Japon. En Angleterre, les premières caisses de thé sont arrivées dès 1653, mais il faut attendre 1662 et le mariage de du roi d'Angleterre Charles II et de la princesse portugaise Catherine de Bragance, qui avait l'habitude de consommer du thé, pour que la boisson devienne populaire. 

C'est sous le règne d'Anne Stuart que l'heure du thé est apparue. La reine avait pour habitude d'inviter ses amies à manger des pâtisseries en fin d'après-midi en dégustant du thé. Au XIXe siècle, la pratique de "l'afternoon tea" s'est répandue dans toutes les couches de la population et est devenue le "five o'clock tea" !

Les différents thés

Il existe différentes variétés de thé, non pas en raison de différentes espèces de théier, mais de la manière dont les feuilles sont traitées après la récolte. Ainsi, les feuilles de thé vert sont flétries et chauffées à haute température pour éviter leur oxydation. Le thé blanc, lui, subit une très légère oxydation en surface. Quant au thé noir, dont la méthode de fabrication vient des Britanniques, il est flétri, roulé, oxydé et tamisé.

Côté dénominations, il existe là aussi plusieurs grands noms. On connaît ainsi le Darjeeling, thé noir venant du sud-ouest de l'Inde, le Ceylan, qui vient du Sri Lanka dont il porte l'ancien nom, le Gunpowder, thé vert chinois, ou encore le Lapchang Souchong, un thé de Chine fumé au goût prononcé.

Les vertus du thé

Si le thé contient de la caféine, un excitant, il est aussi bourré de bienfaits. Ainsi, on y trouve des protéines, des acides aminés, des lipides, des vitamines (A, B, C, E, P), des minéraux (potassium, fluor, phosphore, magnésium) et des centaines de substances aromatiques ! Il facilite la digestion, est anti-oxydant, lutte contre le stress et la formation de radicaux libres dans l'organisme. 

 
0 commentaire - Le thé, une boisson délicate
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]