Les fruits secs : une source infinie de bienfaits

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Il existe une grande variété de fruits secs. Si certains le sont naturellement, comme les noix ou les noisettes, d'autres subissent une déshydratation, qui n'enlève nullement leur saveur d'origine. Ce traitement leur assure une conservation durable et permet de manger des fruits hors saison. Ils ne contiennent pas les mêmes nutriments que les fruits frais, gorgés d'eau, mais apportent des minéraux essentiels : magnésium, calcium et fer. Leur teneur en glucides simples et vitamines aide à lutter contre la fatigue. Riches en fibres, les fruits secs régulent aussi le transit intestinal et favorisent l'élimination du cholestérol et des acides biliaires. Appréciés depuis l'Antiquité, ils n'ont pas encore trouvé leur place dans la cuisine occidentale, alors qu'ils sont des aliments de base de plats traditionnels africains, asiatiques ou orientaux.

Les fruits secs permettent aussi de varier la consommation journalière de fruits : 25g d'amandes apportent 50% des besoins quotidiens en vitamine E, et 100g de noix de cajou comblent 84% de ceux en magnésium.

Les fruits secs en cuisine

En cuisine, on peut retrouver le pignon de pin dans la cuisine italienne : il accompagne à merveille les salades (roquette ou tomates) et entre dans la composition du pesto. Si on utilise beaucoup le pruneau dans les tajines, notamment en Afrique du Nord, il peut aussi se déguster en clafoutis, dans un far breton ou entouré d'une tranche de lard à l'apéritif. Il en va de même pour les abricots et figues séchés, qui sont très utilisés dans la cuisine orientale, et seront appréciés des palais amateurs de cuisine sucrée-salée.

Attention aux cacahuètes, pistaches, noix de cajou et amandes : celles qu'on sert à l'apéritif sont très (trop) salées et consommées en trop grande quantité, elles seront mauvaises pour la santé. Privilégiez celles qui sont vendues "nature".

Les fruits secs à coque

S'ils ont mauvaise presse, considérés comme trop gras, les fruits oléagineux tels que les noix, les amandes ou les pistaches sont pourtant de précieux alliés santé. Leurs 60% de graisse peuvent faire peur, alors qu'il s'agit de lipides non-saturés, véritables protecteurs du système cardio-vasculaire. De récentes recherches médicales ont révélé qu'ils permettraient de réduire les maladies cardiaques, notamment grâce à leurs apports en oméga 3. Ces acides gras possèdent aussi des vertus préventives contre les maladies inflammatoires comme l'arthrite. L'autre atout de ces fruits : ils ne contiennent pas de cholestérol.

Fruit à haute densité nutritionnelle, l'amande est riche en protéines, magnésium, calcium, fer, fibres, et vitamines B2, B9 et E. La noix est source de fibres, de fer, de magnésium et de phosphore, et favorise le bon cholestérol. Les noix de cajou et de pécan sont bénéfiques pour le système cardio-vasculaire, tout comme la pistache. Les noisettes contiennent, elles, un nombre incroyable de nutriments : protéines, magnésium, fibres, vitamines E, B1 et B9 calcium, fer et vitamines B5 et B6.
Les fruits frais séchés

Les Romains faisaient déjà sécher une partie de leurs récoltes de fruits afin de les consommer l'hiver ! Ce type de fruits secs sera un excellent allié des sportives, grâce à sa teneur en glucides simples. Ils apportent ainsi de l'énergie et permettent de lutter contre la fatigue passagère. Les fruits séchés peuvent aussi être un bon compromis pour les enfants : moins sucrés qu'un goûter chocolaté, ils leur font plus envie qu'un fruit frais.

Les fruits séchés peuvent aussi bien être utilisés en cuisine qu'en pâtisserie, et sont nombreux :  la figue est très riche en fibres, donc conseillée pour améliorer le transit intestinal ; il en va de même pour la datte, qui est très pauvre en graisse. Si l'abricot est particulièrement riche en vitamine A, il contient aussi 40% de glucides et accompagne idéalement l'activité sportive. Le raisin ne contient quasiment aucune graisse, et la pomme est recommandée pour sa pauvreté en sodium et en calories.

 
0 commentaire - Les fruits secs : une source infinie de bienfaits
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]