Nutrition : focus sur ces "déchets" bons pour la santé !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Chaque année, les Français jettent en moyenne 20 kg de denrées comestibles... Dans votre assiette, portez un regard neuf sur ce que vous auriez mis à la poubelle sans réfléchir. Bien cuisinés, ces "déchets" alimentaires se révèlent souvent bénéfiques pour notre organisme. Une solution également économique et écologique. On vous dit tout !

Les épluchures

C'est prouvé, la peau et l'écorce des fruits et légumes sont le plus souvent bourrées de principes actifs. Ainsi, l'enveloppe de la pomme renferme de puissants antioxydants, tandis que la peau de l'abricot est riche en vitamine A.

Consommez de préférence les produits issus de l'agriculture biologique, pour éviter les pesticides et autres traitements chimiques, après les avoir lavés.

Côté légumes, le plus simple est de vous lancer dans la préparation de chips croustillantes avec les épluchures (carotte, pomme, betterave...) ! Tentez également les beignets de peaux de pomme de terre (qui regorgent de vitamines B, de vitamine C, de calcium et de potassium). Enfin, faites le plein de fibres en préparant une soupe avec les cosses des petits pois, que vous mixerez avec quelques pommes de terre.

Les fanes et les feuilles

Radis, navets, betteraves, carottes, panais... Tous ces légumes se voient rapidement dépourvus de leur touffe verte avant d'être cuisinés. Au contraire, il est recommandé de conserver ces fanes, qui s'imposent comme de véritables aliments ! Les feuilles du navet sont par exemple riches en fibres, en fer et en magnésium. À consommer en salade, en velouté ou sous forme de pesto.

Les pépins

Les griffes de cosmétiques ne s'y sont pas trompées en faisant des pépins de raisin l'une des bases de leurs produits. Ces "déchets" fruités sont riches en antioxydants, mais aussi en vitamine E et en acides gras essentiels. On les mange pressés sous forme d'huile, pour agrémenter les salades ou détendre les sauces.

Au rayon légumes, conservez les graines de citrouille en les faisant griller, afin par exemple de les grignoter à l'apéritif. Ces précieux pépins contribueraient à faire baisser le cholestérol, et à prévenir les infections urinaires.

Les zestes

La peau des agrumes, sous forme de petits zestes, parfumera facilement vos plats salés et sucrés. Les épluchures d'orange sont réputées pour leurs propriétés anti-cholestérol et anti-inflammatoires. Avant de les consommer, il est conseillé de les blanchir pour enlever l'amertume qu'elles contiennent.

En outre, le citron possède des vertus antiseptiques et cicatrisantes. N'oubliez pas de récolter également le ziste, cette petite membrane blanche entre la chair et la peau. En infusion dans de l'eau chaude avec un peu de miel : voici un cocktail parfait !

Poisson : les carcasses et arêtes

Lorsque vous cuisinez des poissons entiers ou des crustacés, conservez les têtes et les parures pour préparer un bouillon odorant. Bénéficiez ainsi des bienfaits de la mer jusque dans votre assiette à soupe.

Sachez aussi que les arêtes de certains petits poissons (les sardines par exemple) peuvent être consommées après les avoir fait frire. Un concentré de calcium croustillant !

 
0 commentaire - Nutrition : focus sur ces "déchets" bons pour la santé !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]