Petites astuces pour bien gérer son budget food

Petites astuces pour bien gérer son budget food

budget alimentation

A lire aussi

Bérengère Bézier

Il suffit parfois d'un peu d'organisation au quotidien pour éviter de perdre son temps, limiter les dépenses excessives ou inutiles, et réduire le gaspillage alimentaire au quotidien. Voici quelques idées simples mais qui pourraient vous facliter la vie et même la rendre plus agréable.Manger

Je mange avant de me pencher sur la mission "courses". Pourquoi ? Parce que quand j'ai faim, je rallonge toujours un peu la liste de mes envies à celle des achats nécessaires. Et une fois arrivée dans le magasin, je ne résiste pas longtemps à l'appel de ces douceurs dans les rayons qui répondent aux gargouillis de mon estomac.

Prévoir

Même si on n'est pas du genre à anticiper, une bonne façon de gagner du temps et de l'argent, c'est d'être prévoyant en choisissant à l'avance les plats qui seront au menu de nos repas de la semaine. Il faut ensuite lister les ingrédients indispensables. Vous n'aurez aucun mal grâce aux applications culinaires présentes sur le Web et qui nous proposent ce type d'outils pratico-pratiques.

Faire le point

Qui n'a pas racheté un paquet de pâtes, déjà présent en triple exemplaire dans le placard ? Opération nécessaire : l'inventaire des placards et du frigo, histoire de faire le point sur ce qui manque dans les produits de base mais aussi dans la liste de courses réalisée avec les repas programmés pour la semaine. Si certains produits de la liste établie sont encore en quantité suffisante chez vous, le mieux est de les rayer aussitôt de la liste. Eventuellement si l'on a reçu des publicités dans notre boîte aux lettres, jeter un oeil sur les promos en cours vaut le coup.

Vider son sac

Rien d'incohérent à vider son sac puisque souvent, se trouvent tout au fond les bons de réduction de notre magasin favori ou ceux glanés au cours de nos lectures. Ne pas hésiter non plus à remettre en première place la carte fidélité dont vous aurez besoin et qui vous fera peut-être obtenir quelques avantages. On évite ainsi les recherches désespérées au moment de régler à la caisse.

Ouvrir l'oeil

Une fois dans le magasin, procéder par ordre et commencer par le non périssable pour finir par les produits frais. Vérifier attentivement les prix : un lot en tête de gondole est parfois plus cher que le produit seul, un pot peut sembler moins cher alors que sa contenance est moins importante, et donc son prix au kg plus élevé. Miser sur les produits auxquels s'appliquent les bons de réduction sauf si ces derniers ne les rendent pas plus avantageux. Rayer de la liste les produits déjà posés dans le caddie et ignorer ceux qui pourraient nous tenter. Une fois à la caisse, vérifier les prix facturés, car même si l'erreur est le plus souvent involontaire, c'est normal de payer le juste prix. Au retour des courses, ranger les produits selon leur date de péremption pour éviter de jeter par la suite les produits en fin de date.

Tester

La plupart des magasins proposent aujourd'hui des marques distributeurs et des premiers prix. Ils ne sont pas forcément moins qualitatifs, hormis leur marketing moins attractif, et peuvent mériter d'être testés pour évaluer leur rapport qualité/prix.

Choisir

Essayer de privilégier les produits locaux et de saison. Non seulement ils ont plus de goût et participent à la préservation de l'économie locale et de l'environnement, mais ils permettent aussi de limiter ans nos assiettes les produits trop industrialisés, dont on ne connait pas toujours la composition. Les petits producteurs sont de plus en plus présents et proches de chez nous, une bonne occasion de préparer de bons petits plats issus du terroir et qui n'ont pas besoin d'être compliqués pour être appréciés.

Cultiver

Une jardinière, une terrasse, un petit ou un grand jardin ? Quel que soit votre environnement, il est toujours possible de planter quelques graines pour avoir à portée de main des herbes aromatiques, des tomates cerise ou plus encore si l'on se sent l'âme d'un jardinier. Rien ne remplace la fierté de proposer à table le fruit de ses récoltes.

Cuisiner

Redonner une place de choix aux plats familiaux à partager est aussi une bonne façon de gérer son budget sans douleur. Un bon plat de pâtes au gratin est toujours bien accueilli et pourra se réchauffer sans difficulté le lendemain s'il en reste. Une viande en sauce pourra être congelée en portions individuelles pour faire face aux imprévus ou pour s'organiser entre travail et maison. Et avec eux, la convivialité est au rendez-vous !

Finalement, gérer son budget n'est pas la contrainte ou le sacrifice que l'on peut imaginer. En gardant l'esprit positif, cela permet de laisser un peu plus de place aux petits plaisirs du quotidien, aux loisirs de chacun, tout en redonnant paradoxalement de la valeur aux repas quotidiens.

 
10 commentaires - Petites astuces pour bien gérer son budget food
  • avatar
    tinguette -

    Gaspillage alimentaire allez aussi voir du côté des restos et club avec buffet à volonté et pas toujours du côté des simples gens.

  • avatar
    SERAFINMEPHISTO -

    Quand j 'étais beaucoup jeune et je me trouvais en période de vacances , voici ce que je faisais pour minimiser mes dépenses en général , et surtout la nourriture , parce que budget serré : d'abord location d 'une place de camping ou une chambre dans un hôtel bon marché pour une durée de 8 journées ou 8 nuitées( 30 euros jour ou nuit aujourd'hui ) les repas du midi se composaient d' une salade composée , avec un fruit et une boisson achetées dans une supérette aux rayons frais ( pour moins de 10 euros ) et les repas du soir dans une cafétéria ou self-service faits de viandes ou poissons avec légumes à volonté et un dessert ( 10 à 15 euros ) bien entendu , à cette époque les prix étaient en francs , mais aujourd'hui c'est encore possible , et moins cher si on est deux

  • avatar
    Bully1 -

    S' installer a la table du restaurant , dehors le plus a droite ou a gauche hors de portée de vue , et partir en courant a la fin du repas .


    cqfod

  • avatar
    emefa12 -

    Quand je lis la liste des recommandations données je trouve que ce ne sont plus des vacances ! en outre, être obligé de faire les courses, la cuisine et le rangement ensuite,ce sont des corvées, surtout et encore en majorité pour les femmes ..la barbe !!!

    avatar
    remetstestongs -

    la barbe, oui. En vacances, pas de courses, ni de cuisine. Rien..........les pieds sous la table

  • avatar
    nissan79 -

    Je mange normalement, sans me priver plein de choses bonnes et saines. Gourmand mais en quantité raisonnable. Mais surtout n’ingurgitez pas plus de calories que vous dépensez dans la journée. A 70 ans bientôt je fais le même poids qu'à 30. Soit 60kg.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]