Quelles sont les alternatives à la viande ?

Chargement en cours
 Le tofu et les légumineuses sont les aliments stars d'un régime sans viande.

Le tofu et les légumineuses sont les aliments stars d'un régime sans viande.

1/2
© iStock, AD077
A lire aussi

Clara Lemaire

Vous souhaitez manger moins de viande tout en gardant un bon apport en protéines ? Avec les végétaux, c'est possible ! On vous donne quelques alternatives pour votre cuisine.

Longtemps pièce principale du repas, la viande est aujourd'hui de plus en plus délaissée au profit des protéines végétales. Leurs atouts ? Une production respectueuse de l'environnement et des qualités nutritives et sanitaires soulignées par bon nombre de médecins. Voici donc quelques alternatives végétariennes qui vous permettront de varier les plaisirs au quotidien dans votre cuisine !

Le soja, incontournable

Le soja est sans conteste un ingrédient incontournable de la cuisine végétarienne. Il est en effet la base de nombreux aliments comme le tofu, issu du caillage du lait de soja, ou du tempeh confectionné à base de soja fermenté. Sans véritable goût, ils peuvent tous deux être facilement agrémentés au gré de vos envies, cuisinés à la poêle, marinés ou tout simplement préparés en dés pour une salade.

Mais si cuisiner du tofu ne vous met pas en appétit, optez pour les "simili-carnés" ! Des substituts végétaux dont l'apparence ressemble à la viande, mais dont la "chair" est le plus souvent élaborée avec du soja. Une tendance en plein boom depuis quelques années, qui semble se confirmer en 2017 avec le lancement de plus en plus de produits de ce type chez les marques de grandes surfaces telles que Le Gaulois, Fleury Michon ou Monique Ranou. À vous nuggets, saucisses et lardons - sans viande !

Les légumineuses, vos meilleures amies

Les légumineuses - haricots rouges ou blanc, petits pois, lentilles, pois chiches... - sont l'une des meilleures alternatives à la viande. Riches en protéines, elles permettent de garder un régime équilibré tout en vous offrant une créativité maximale en cuisine ! Elles sont idéales pour composer des steaks végétaux maison ou des pâtés froids qui accompagneront parfaitement vos salades composées et remplaceront à merveille la viande de vos burgers. N'hésitez pas à y glisser quelques feuilles d'algues, qui sont presque deux fois plus riches en protéines qu'un steak (40g pour 100g contre 25g pour 100g). À tester également : le lupin, une légumineuse quasiment inconnue en France (et du coup assez cher) qui se développe toutefois de plus en plus dans la production de "simili-carnés".

Les céréales, des alliés de taille

Le blé contient par défaut une bonne quantité de protéines et est utilisé dans beaucoup de recettes, tout comme l'avoine et l'épeautre. Mais le nouveau produit star des végétariens s'appelle le seitan, un aliment tout droit venu des cuisines traditionnelles chinoise et japonaise, et fabriqué à partir de la protéine du blé. Pauvre en graisse et en cholestérol, il est le champion des protéines végétales... et animales ! Disponible en général dans les magasins bio, il est prêt à l'emploi et peut se faire cuire, rôtir ou frire et absorbe facilement les saveurs. Sa couleur brune et sa consistance assez épaisse lui donnent également l'aspect plutôt étonnant de la viande. Alors, pourquoi s'en priver ?

 
27 commentaires - Quelles sont les alternatives à la viande ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]