Vrai / Faux : déjouer les pièges minceur

Vrai / Faux : déjouer les pièges minceur©Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Dans l'océan d'informations minceur qu'on entend et que l'on trouve sur Internet, il est parfois difficile de s'y retrouver. Alors pour vous aider à y voir un peu plus clair, la rédaction démêle le vrai du faux. Manger du pain fait-il vraiment grossir ? Le chocolat est-il à bannir ? Le régime hyperprotéiné est-il efficace ? Voici nos éléments de réponse.

Le pain fait grossir : faux

Contrairement à l'idée reçue, le pain n'est pas un aliment qui fait grossir. Même s'il contient tout de même 280 calories pour 100 gr, le pain ne renferme quasiment pas de matières grasses. Il contient de nombreux atouts nutritionnels puisqu'il est riche en glucides complexes, en protéines et en fibres, qui favorisent notamment la satiété. Il peut donc parfaitement être intégré dans un régime alimentaire.

Le seul problème avec le pain, c'est qu'on a tendance à y tartiner beurre, fromage, confiture... Et c'est cela qui ajoute des calories au pain !

Le chocolat est à bannir : faux

Eh oui mesdames, vous pouvez très bien manger du chocolat pendant un régime ! Mais à la seule condition de le consommer noir et riche en cacao. Bien qu'il contienne environ le même apport calorique que ses versions au lait ou blanc, le chocolat noir comporte moins de sucre et de matières grasses. De plus, par son amertume, on a tendance à en manger en quantité moindre. Ses avantages nutritionnels ? Sa forte concentration en antioxydants et magnésium qui en fait un allié minceur.

Un régime hyperprotéiné est plus efficace pour perdre du poids : vrai

En effet, une diète riche en protéines fait perdre plus de poids qu'un régime pauvre en calories. Mais ce fait n'est véridique qu'à court terme, c'est-à-dire sur une durée de six mois, car la différence de perte de poids entre les deux régimes tend à s'équilibrer par la suite.

À noter également qu'une surconsommation de protéines peut provoquer des carences et des risques pour la santé : augmentation du taux de cholestérol, densité osseuse affaiblie, fonction rénale difficile... L'équilibre est donc de mise !

L'ananas fait fondre la cellulite : faux

La croyance que l'ananas est un brûleur de graisses a la vie dure. Cette idée reçue est née dans les années 1970, période durant laquelle on a découvert que ce fruit exotique contenait de la bromélaïne aux supposés propriétés anti-cellulite. Pourtant, aucune étude n'a certifié ce fait, encore aujourd'hui.

Cependant, cet enzyme qu'est la bromélaïne possède d'autres vertus. Elle brûle non pas les graisses mais les protéines, aidant ainsi à une meilleure digestion.

Manger vite fait prendre du poids : vrai

Avaler un repas en 20 minutes n'est pas bon pour votre organisme car celui-ci n'aura pas le temps de savoir s'il est rassasié. Après ce repas express, vous avez la sensation d'un estomac rempli mais ce fait sera éphémère puisque trois heures après, vous aurez faim et vous vous précipiterez sur les sucreries. Prenez donc le temps lors de vos repas afin que votre cerveau comprenne ce que vous mangez. Il déclenchera ainsi le mécanisme de satiété.

Manger tard fait grossir : faux

Dans l'idée commune, les repas pris tardivement seraient directement stockés par le corps qui n'a pas besoin d'énergie durant la nuit. Pourtant, une étude américaine a démontré que cela est faux. Le seul inconvénient qu'engendre un repas tardif est de perturber le sommeil puisque l'estomac est encore en pleine digestion. Alors si vous avez un petit creux avant de vous coucher, préférez une collation qu'un vrai repas.

 
0 commentaire - Vrai / Faux : déjouer les pièges minceur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]