Spécialités lyonnaises

  • info
  • photos
Imaginée et perpétrée par les "mères lyonnaises" (les cuisinières des grandes familles bourgeoises de Lyon au début du XXe siècle), la cuisine lyonnaise est très appréciée, à tel point que le gastronome Curnonsky qualifie la ville de capitale mondiale de la gastronomie en 1935. Et quelle gastronomie ! À Lyon, les papilles sont à l'honneur : amateurs de repas légers, passez votre chemin. Dans la capitale de la région Rhône-Alpes, les plats sont consistants et fabriqués à base des produits nobles que les cuisiniers ont à proximité (fromages, élevages de la Bresse et du Charolais, poissons de la Dombes). Pour déguster la cuisine lyonnaise, rendez-vous dans un bouchon de la ville, un restaurant typique où l'on mange des spécialités. Cochonnaille lyonnaise, quenelle, coussins lyonnais : les spécialités ne manquent pas dans la capitale des Gaules !
Chargement en cours
La cochonnaille lyonnaise
La cochonnaille lyonnaise

Proposée en entrée, la cochonnaille lyonnaise fait la part belle à la rosette de Lyon, entre autres victuailles charcutières. Ce saucisson de viande de porc noble est embossé (manipulation qui consiste à remplir de viande les boyaux naturels de porcs ou de moutons) dans un boyau spécial, puis séché pendant deux à trois mois. La cochonnaille de Lyon est également l'élément principal de nombreux plats : le boudin aux pommes, l'andouillette, les tripes à la Lyonnaise, le petit salé aux lentilles...

1/5
Purepeople
 
0 commentaire - Spécialités lyonnaises
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]