Porkéball au chèvre

par cuisineaz

Porkéballs, attrapez-les tous ! Aucune de ces moelleuses porkéballs au rocamadour ne doit vous échapper. Vous l’aurez compris, le nom de ces boulettes au fromage s’inspire des célèbres pokémons. Bon les pokémons, vous connaissez mais le rocamadour, ça vous parle ? On vous livre quand même la petite histoire. Autrefois appelé « cabécou de rocamadour », ce qui signifie « petit fromage de chèvre » en Occitan (évidemment que l’on parle Occitan, pourquoi, pas vous ?), le rocamadour est aujourd’hui un fromage d’A.O.P (Appellation d’Origine Protégée). Ça ne plaisante pas avec le rocamadour ! Avec cette appellation on est sûr que le rocamadour ne peut être fabriqué que selon des méthodes traditionnelles, dans le Quercy ou dans le Périgord. Il doit également être fait uniquement avec du lait, de chèvres de race Alpine ou Saanen, nourries exclusivement de céréales nobles, de graines ou de fourrages. Ainsi, nous sommes sûrs de sa qualité. Eh oui, c’est tout un art la fabrication d’un fromage ! C’est pendant l’étape d’affinage, qui doit être entre 6 et 7 jours, que le rocamadour acquiert tous ses arômes ainsi que sa texture crémeuse et fondante. L’affinage est donc un moment important dans la conception du rocamadour. Miam, miam, on en a l’eau à la bouche. Ce que l’on peut tout de même vous conseiller, c’est de sortir le rocamadour de votre réfrigérateur environ 1 h avant de le consommer. Il n’en sera que plus fondant. Allez les gourmands, à vos fourneaux, car voici la recette : faites de petites boules avec le rocamadour et mettez-les dans des boulettes d’un filet mignon haché. Faites-les cuire à la poêle, salez et poivrez puis couvrez 8 min. Ajoutez 20 cl de fond de volaille, du rocamadour, des herbes aromatiques, 10 cl de crème et du piment d’Espelette. Dressez. Bon appétit !

vidéos similaires

lecture autoOUINON
 
0 commentaire - Porkéball au chèvre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]