3 conseils pour aménager un dressing dans sa chambre

Chargement en cours
 Le dressing, le nouvel indispensable.

Le dressing, le nouvel indispensable.

1/2
© Adobe Stock, slavun
A lire aussi

Jessica Xavier

Vous rêvez d'une penderie pour ranger et retrouver facilement vos vêtements et accessoires préférés ? Nos conseils pour vous aménager un dressing malin.

Définir l'espace dédié

La première étape est de définir l'espace consacré au dressing : un pan de mur, une pièce entière, une niche sous pente... Peu importe sa forme puisque par définition le dressing est un aménagement sur mesure. Une fois la zone définie, il faut prendre des mesures précises : largeur entre les murs, hauteur sous plafond, profondeur maximum...

A noter, la profondeur moyenne pour une penderie est de 60 cm, à moduler selon vos vêtements, si le dressing a des portes ou non.

Réfléchir à l'organisation

Chaussures, robes, pantalons, vêtements de sport, linge de maison, sacs à mains, etc., la liste des articles à classer peut être longue. Donc avant de vous lancer dans la conception du dressing, commencez par visualiser tout ce que vous aurez à ranger. C'est ce qui déterminera l'aménagement intérieur. Généralement le dressing est divisé en deux zones :- Active pour les pièces du quotidien, une zone à portée de main et d'oeil- Passive pour les vêtements d'hiver, les valises, plutôt en hauteur

Dans les faits, prévoyez une partie penderie pour tous les vêtements longs (manteaux, robes longues, combi-pantalons...) Si vous avez suffisamment d'espace créez une autre penderie pour les pièces plus courtes (pantalon, vestes, chemises...) Il vous faudra aussi des tirois pour les sous-vêtements et les accessoires, des étagères pour les vêtements pliés (espacées d'environ 30 cm). La partie basse sera consacrée aux chaussures quand la partie haute sera plutôt dédiée aux pièces que vous utilisez rarement (vêtements de ski, shorts et maillots de vacances, valises...)

A noter, si vous n'êtes pas adepte du tri par le vide, prévoyez 25% d'espace en plus pour les achats futurs.

Les finitions

Une fois la taille et l'aménagement intérieur définis, il vous faudra encore penser aux petits détails qui font les grandes différences. Un dressing plutôt ouvert ou fermé ? Si l'ajout de portes est un coût, un dressing fermé permet aussi de protéger ses vêtements de la poussière, de la lumière. Les portes permettent aussi de cacher le désordre et de redonner une certaine harmonie à la chambre.

La question de l'éclairage se pose aussi. S'il s'agit d'un dressing format armoire, l'éclairage n'est pas obligatoire. Mais si vous aménagez une vraie pièce, il sera indisponible. De manière générale, préférez des LEDs placées dans les différents compartiments qui s'éclairent à l'ouverture de la porte. N'oubliez pas les distances de sécurité (et de bon éclairage) : environ 15 cm entre le spot et les vêtements.

Enfin, concernant le rangement, ne mettez pas de vêtements dans le fond de la penderie derrière des piles d'autres pièces. Vous risquez de les oublier et de ne jamais les porter.

Ultra pratique le dressing se démocratise. Il existe de toutes les tailles et pour tous les budgets. Pas étonnant qu'il soit à la mode !

 
0 commentaire - 3 conseils pour aménager un dressing dans sa chambre
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]