5 astuces pour apprendre à chiner vos meubles et accessoires

Chargement en cours
 Avant de marchander, commencez par discuter avec le vendeur en vous renseignant sur l'origine et l'histoire de l'objet qui vous intéresse, pour le mettre en confiance.

Avant de marchander, commencez par discuter avec le vendeur en vous renseignant sur l'origine et l'histoire de l'objet qui vous intéresse, pour le mettre en confiance.

1/2
© iStock, Thomas_EyeDesign
A lire aussi

Anthony Vincent

Brocantes, vide-greniers, marchés aux puces, boutiques d'ameublement ou même sites internet nécessitent d'être bien préparée pour trouver des perles rares vintage au prix juste.

Listez vos envies déco

Avant même d'enfiler votre costume d'antiquaire du dimanche, arpentez les pièces de votre propre foyer pour identifier ce dont vous avez vraiment besoin et envie. Listez sur feuille vos désirs précis : des tables basses gigogne, un secrétaire esprit 1970, une enfilade années 1950, etc. Et fixez-vous un budget. Ainsi, non seulement vous éviterez les coups de coeur doublons ou disharmonieux avec le reste de votre décoration d'intérieur, mais vous serez surtout plus vigilante pour dénicher la perle rare.

Écumez les brocantes, vide-greniers et marchés aux puces

Brocantes, vide-greniers et marchés aux puces restent les premiers lieux où chiner des bonnes affaires. Gardez l'oeil ouvert lors de vos trajets en ville pour repérer quand de tels événements se produiront, sinon renseignez-vous auprès de votre mairie. Vous pouvez également trouver ce genre d'informations en ligne, sur des sites tels que vide-greniers.org ou brocabrac.fr. Allez-y dès l'aube ou en fin de journée pour faire de meilleures affaires.

Équipez-vous bien

En fonction du type d'objets que vous comptez chiner, il peut être intéressant de partir avec un grand cabas en toile, voire une valise à roulettes. Pensez également à quelques mètres de papier-bulle ou du vieux papier journal pour emballer d'éventuelles trouvailles fragiles. Mais aussi une bouteille d'eau pour vous réhydrater après avoir ardemment marchandé un prix, et des lingettes pour les mains pour vous nettoyer après avoir touché des meubles sales.

Osez marchander même en boutique

Allez dans des boutiques d'ameublement et renseignez-vous pour savoir s'il est possible d'obtenir un rabais sur l'achat de modèles d'exposition. Les magasins indépendants seront plus susceptibles d'accepter que les grandes chaînes, mais il vaut toujours mieux demander. Non seulement vous pourrez marchander une remise jusqu'à -40%, mais en plus vous pourrez éventuellement négocier une extension de garantie, du fait que l'objet ou le meuble en question ait été longuement exposé, utilisé et manipulé.

Pensez à la géolocalisation sur Internet

Vous pouvez également faire la traque aux trouvailles d'époque sur la Toile. Du plus exhaustif leboncoin.fr au plus spécialisé brocantelab.com, en passant par le plus confidentiel hellovintage.fr, vous pouvez facilement choisir la ville ou la région qui vous intéresse pour vous faire livrer ou aller examiner et ramener par vous-même les meubles, accessoires et babioles tant convoités. Encore plus abouti, le site luckyfind.fr vous permet de repérer des objets à vendre proches de chez vous en vous géolocalisant. À 1, 10, 100 km et même plus, c'est à vous de choisir la distance que vous êtes prête à parcourir pour débusquer de bonnes affaires au design d'antan. Ne reste plus qu'à vous armer d'huile de coude pour donner une seconde jeunesse aux meubles et accessoires que vous aurez chinés avec succès.

 
0 commentaire - 5 astuces pour apprendre à chiner vos meubles et accessoires
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]