BZ, clic-clac, banquette-lit... Comment bien choisir son canapé convertible ?

Chargement en cours
 Le canapé-lit, avec son matelas indépendant de l'assise et du dossier, offre généralement un meilleur confort que les banquettes et autres clic-clac.

Le canapé-lit, avec son matelas indépendant de l'assise et du dossier, offre généralement un meilleur confort que les banquettes et autres clic-clac.

1/2
© Adobe Stock, Yuri-U
A lire aussi

Jessica Xavier

Bien pratiques, les canapés convertibles permettent de dégainer rapidement un couchage supplémentaire quand vous avez des invités. Mais entre BZ, clic-clac et canapés-lits comment faire votre choix ? Décryptage.

Le canapé-lit : le plus confortable

Contrairement à un clic-clac ou à un BZ, le canapé-lit a un matelas indépendant de l'assise du canapé, d'où son prix plus élevé. Le matelas est généralement niché dans le bas de caisse du canapé. On y accède facilement par un mécanisme d'ouverture et de dépliage simple. Si vous prévoyez de dormir au quotidien dans votre canapé-lit, optez pour un matelas d'au moins 15 cm d'épaisseur. À l'inverse, si l'utilisation est ponctuelle, tournez-vous vers un modèle "3plis" : le matelas est plié en trois parties sous l'assise. Il suffit de tirer sur le matelas pour le déplier. Ces matelas sont plus fins (environ 6 cm d'épaisseur) et donc moins confortables que les matelas prévus pour un couchage quotidien/régulier.

Le clic-clac : idéal pour les petits espaces

Comme le BZ, il est l'ameublement roi des studios et logements étudiants. Économique, il permet également un vrai gain de place. Mais contrairement au canapé-lit, son matelas joue aussi le rôle d'assise et de dossier quand il est en "mode" canapé. Il se fatigue donc plus vite que le matelas d'un canapé-lit. L'avantage du clic-clac est son système très simple : il suffit de basculer l'assise et de l'avancer jusqu'à entendre le fameux "clic", puis de déplier le matelas pour que l'assise se rabatte et fasse "clac". Le clic-clac est le modèle parfait pour les chambres d'amis et les petits espaces. À noter : en position canapé, le dossier est assez large, il correspond à la longueur du matelas (soit environ 200 cm).

Le BZ : le plus économique

Comme le clic-clac, il fait le bonheur des petites pièces et des petits budgets. Son matelas est plié en 3, en forme de Z. Si plié, au niveau du dossier il prend moins de place qu'un clic-clac, déplié, il occupe plus d'espace dans la pièce. Son système de dépliage est un peu moins intuitif que celui du clic-clac, mais il s'agit d'une habitude à prendre.

Les autres convertibles

Le lit futon convertible, d'origine japonaise, est fait lui aussi pour les petits espaces. Sa structure faite de lattes en bois est apparente. Son assise est très basse. Développé à l'origine pour un couchage quotidien, son matelas est très ferme et d'une épaisseur généralement plus importante que celle des autres convertibles.

Le lit gigogne est un canapé-lit escamotable avec le matelas placé dans le bas de caisse. Facile d'accès, le matelas se trouve dans un tiroir à roulettes. Toutefois, il est conçu pour un couchage ponctuel car le confort est généralement rudimentaire.

Quel que soit le modèle que vous envisagez d'acheter, commencez par prendre les mesures de l'espace consacré au modèle plié... et déplié ! Et petit mémo pour l'épaisseur du matelas : couchage occasionnel, un matelas d'environ 6 cm ; pour un couchage régulier, 10/12 cm d'épaisseur ; pour un couchage quotidien, à partir de 15 cm d'épaisseur et avec une densité de plus de 30 kg/m3 votre matelas sera confortable.

 
0 commentaire - BZ, clic-clac, banquette-lit... Comment bien choisir son canapé convertible ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]