Comment bien aménager une suite parentale ?

Chargement en cours
 Dressing et salle de bains, deux composantes essentielles de la suite parentale.

Dressing et salle de bains, deux composantes essentielles de la suite parentale.

1/2
© Adobe Stock, slavun
A lire aussi

Jessica Xavier

Vous rêvez de vous aménager une suite parentale avec salle d'eau et dressing ? Nos astuces pour recréer un cocon, véritable espace de vie.

La suite parentale est bien plus qu'une chambre. C'est un véritable havre de paix qui préserve l'intimité et la liberté des parents. Si le confort et l'aspect fonctionnel sont les maîtres-mots, la suite parentale doit aussi et surtout être un appel à la détente et à la relaxation.

Un coin nuit

La fonction première de la suite parentale est bien évidemment d'être une chambre qui abrite vos douces nuits. Il faut donc penser à aménager un coin nuit qui sera facilement préservé de la lumière naturelle. L'idéal est de placer le lit au centre de la pièce et d'y accumuler coussins et plaids, sans oublier un tapis moelleux au pied, pour créer une atmosphère accueillante et douillette. Et n'oubliez pas, pour ne pas vous sentir confinée, vous devez pouvoir circuler librement autour de votre lit. Libérez tout autour, un espace d'au moins 90 cm.

La salle de bains

La pièce d'eau est vraiment ce qui différencie la suite parentale de la chambre classique. Salle d'eau ou salle de bains, faites en fonction de l'espace, de vos envies et de votre budget. La salle de bains peut être intégrée à la pièce et séparée par exemple d'une verrière, cachée derrière une cloison placée au dos du lit ou communiquer directement avec la chambre. Pour plus de confort, la salle de bains peut également contenir un WC, si vous êtes dans l'optique de ne pas avoir à ressortir une fois que vous êtes dans votre antre. Consacrez un minimum de 5m² à votre salle de bains pour pouvoir vous y tenir à deux sans vous marcher dessus.

Le dressing

Le dressing est lui aussi essentiel dans la construction d'une suite parentale. Avant de l'aménager, définissez le volume que vous allez y ranger. Attention, le dressing n'est pas un placard fourre-tout, il abrite les vêtements que vous portez au quotidien et ceux des autres saisons. Il peut être ouvert sur la chambre ou cloisonné.

À noter, pour aménager une suite parentale confortable, il est généralement recommandé de disposer d'une surface de 15/20 m² carré minimum au sol. Et gardez en mémoire que la suite parentale est un lieu privé dédié aux parents. L'accès doit se faire uniquement par la chambre et pour garantir un maximum d'intimité, le dressing et la salle de bains ne doivent être accessibles que par la chambre.

Faire appel à un pro ou se débrouiller en solo ?

Tout dépendra de l'envergure de votre projet mais faire appel à un architecte d'intérieur est souvent nécessaire ne serait-ce que pour les plans. Vous pouvez vous charger de la gestion du chantier. Grâce à son expertise, il vous dira si votre projet est réalisable et surtout il saura comment optimiser chaque mètre carré, ce qui n'est pas négligeable. Avec son regard pro, il déterminera les aménagements les plus judicieux à faire pour les arrivées d'eau (pour la salle de bains) et les nouvelles arrivées d'électricité. Des détails qui ont toute leur importance car ils peuvent rapidement faire grimper la note et transformer votre rêve de suite parentale en cauchemar... ou presque.

 
0 commentaire - Comment bien aménager une suite parentale ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]