Comment bien choisir sa literie ?

Chargement en cours
 Une bonne nuit de sommeil passe déjà par une bonne literie !

Une bonne nuit de sommeil passe déjà par une bonne literie !

1/2
© iStock, grinvalds
A lire aussi

Fabien Gallet

Pour bien dormir, mieux vaut avoir une literie de qualité, adaptée à ses besoins. Encore faut-il savoir comment choisir son matelas ou son sommier.

"Le sommeil c'est sacré", entend-on souvent dire. Il est en tout cas important pour la santé et le bien-être quotidien puisqu'il permet de se maintenir en forme physiquement, psychologiquement et intellectuellement. Alors pour bien dormir, mieux vaut ne pas négliger sa literie.

Quand changer de literie ?

En moyenne, on passe un tiers de sa vie dans un lit, soit environ vingt-cinq ans. Il convient donc d'accorder une attention toute particulière à sa literie (matelas, sommier...) et de la changer lorsque cette dernière est usée ou influe sur la qualité du sommeil. Si les Français changent de literie en moyenne tous les quatorze ans, l'Association Pour la Literie (APL) estime qu'il convient de la renouveler tous les dix ans. Pour le bien-être, d'une part, mais aussi pour une question d'hygiène. Le matelas absorbe par exemple plusieurs centaines de litres de transpiration chaque année...

Tester avant d'acheter : la règle d'or

Changer de literie est un réel investissement car les prix s'envolent vite et peuvent facilement atteindre les 1 000 euros pour un ensemble matelas-sommier. Pour ne pas faire le mauvais choix, une seule chose à faire : tester ! Prenez quelques minutes pour essayer différents modèles, en prenant soin d'écouter votre corps avant les conseils des vendeurs, qui ne sont pas toujours objectifs. N'hésitez pas à prendre votre temps et à vous allonger dans diverses positions. Un test peut vous permettre de déterminer si ce dernier n'est pas trop ferme : si, couchée, vous pouvez passez la main entre le matelas et vos reins c'est qu'il est trop ferme. À l'inverse, si en prenant appui sur votre coude, celui-ci s'enfonce dans le matelas, c'est qu'il est trop moelleux.

Un matelas adapté à sa morphologie

Trouver le bon matelas peut paraître compliqué. Le but est avant tout de trouver celui qui correspondra le mieux à votre morphologie, c'est-à-dire un matelas adapté à votre taille et à votre poids. Nombreuses sont les enseignes à proposer des tableaux comparatifs permettant d'évaluer la fermeté idéale du matelas. Une donnée qui vous permettra de choisir entre les différents types de soutien (équilibré, ferme, très ferme...). Le soutien − ou plus simplement la suspension du matelas − permet de maintenir la colonne vertébrale grâce à diverses compositions : mousse, ressorts, latex... Avec un matelas trop ferme ou trop mou, la colonne vertébrale sera soit trop droite, soit pas assez maintenue. Dans les deux cas, le risque encouru est de s'exposer à des douleurs musculaires au réveil.

Faire confiance à ses préférences de confort

Outre le soutien, l'accueil (très moelleux, moelleux, tonique...) est également important puisqu'il concerne le confort. Il faudra ainsi choisir le garnissage de la surface : coton, laine, soie.... Plus ce dernier sera épais, plus il sera de qualité et permettra de faciliter la circulation du sang et d'éviter les points de pression. Un choix à faire selon ses préférences donc !

 
0 commentaire - Comment bien choisir sa literie ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]