Comment bien repeindre le carrelage de sa salle de bains ?

Chargement en cours
 Pour donner un coup de fraîcheur à votre salle de bains, pourquoi ne pas repeindre le carrelage?

Pour donner un coup de fraîcheur à votre salle de bains, pourquoi ne pas repeindre le carrelage?

1/2
© iStock, Onzeg
A lire aussi

Fabien Gallet

Vous souhaitez rafraîchir la décoration de votre salle de bains à moindre prix sans avoir à changer de carrelage ? À coups de peinture, vous pouvez y arriver sans grande difficulté.

Pour donner une seconde vie à votre carrelage de salle de bains, un petit coup de peinture s'impose. Alors munissez-vous de vos rouleaux et pinceaux et suivez ces quelques conseils pour un changement de déco réussi !

Bien choisir sa peinture

La salle de bains est une pièce humide où la moisissure peut vous mener la vie dure. Pas question donc de choisir n'importe quelle peinture, sous prétexte que vous avez flashé sur la couleur ou que son prix est imbattable. Vous risqueriez d'avoir de mauvaises surprises car la peinture pourrait s'écailler à cause des produits d'entretien, notamment près de la douche ou de la baignoire. Optez donc pour des produits adaptés.

Si vous achetez une peinture toutes surfaces, n'oubliez pas d'utiliser une sous-couche. Cette dernière permettra une adhésion optimale de la peinture et une meilleure imperméabilité. Néanmoins, préférez une peinture spéciale carrelage, de préférence satinée ou brillante. Les finitions mates ont un bon rendu mais laissent des traces lorsqu'elles sont mouillées. Concernant l'odeur, sachez qu'il existe des peintures pour carrelage à base de résines acryliques moins odorantes.

Travailler sur un carrelage préparé

Une première étape s'impose avant de jouer les artistes : le nettoyage. Même si le carrelage vous semble propre, mieux vaut le laver et le dégraisser avec un nettoyant ménager type acétone et retirer les traces de calcaire, par exemple à l'aide de vinaigre blanc. Prêtez une attention toute particulière aux joints dans lesquels la moisissure a tendance à se développer davantage.

Il ne manque plus qu'à rincer l'ensemble et à laisser sécher. Pendant cette étape, préparez votre espace de travail. Une bâche en plastique s'impose si vous privilégiez les murs et non le sol, tout comme des adhésifs de protection au niveau des prises, interrupteurs et au niveau des angles et des plinthes.

Peinture : des étapes à ne pas négliger

Le moment fatidique est arrivé mais avant d'utiliser votre matériel, pensez à bien mélanger la peinture, quelle que soit sa couleur, et la sous-couche. De même, vérifiez les temps d'application car le temps de pause peut être parfois limité. Par ailleurs, veillez à ne pas travailler avec le chauffage allumé au risque, par exemple, de biaiser le temps de séchage.

Pour peindre un carrelage mural, munissez-vous d'une brosse à rechampir pour "délimiter" les carreaux et les joints concernés. Vous pourrez ensuite utiliser un rouleau en prenant soin de ne pas trop le charger pour éviter les coulures. Au mur ou au sol, une fois la sous-couche et la première couche de peinture appliquées, attendez au minimum 10 à 12 heures et passez à la seconde couche. Vous pouvez enfin finir avec les joints en silicone (pour un aspect blanc, un stylo de peinture joints de carrelage sera idéal). Il vous reste maintenant à patienter. Selon les produits, le temps de séchage peut varier, il faudra alors se fier à la notice.

 
0 commentaire - Comment bien repeindre le carrelage de sa salle de bains ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]