Papier peint, enduit, carrelage... quel revêtement choisir pour sa cuisine ?

Chargement en cours
 Carrelage, crédence, peinture, mosaïque... tous les revêtements sont permis dans la cuisine.

Carrelage, crédence, peinture, mosaïque... tous les revêtements sont permis dans la cuisine.

1/2
© Adobe Stock, alexandre zveiger
A lire aussi

Jessica Xavier

La cuisine est devenue un nouveau lieu de vie qui demande lui aussi une décoration inspirée. Entre papier peint, enduit, carrelage, quel est le meilleur revêtement pour cette pièce sujette aux salissures ? Nos conseils.

Le carrelage, le revêtement mural traditionnel

C'est le revêtement star des cuisines et des salles de bain. Il est robuste, facile à nettoyer, étanche, il se décline dans tous les styles et toutes les couleurs. Si le carrelage a été depuis la nuit des temps le revêtement mural (mais également au sol) privilégié dans une pièce de tous les "dangers" (éclaboussures, vapeur, graisses) comme la cuisine, ce n'est pas pour rien. Non seulement, il se décline dans tous les coloris, mais il existe en différents matériaux (céramique, faïence, terre cuite, grès, ciment) pour correspondre à toutes les bourses.

La pose du carrelage demande un minimum de technique, et si vous n'êtes pas bricoleuse, il vous faudra faire appel un pro. Surtout que dans certaines zones (près de l'évier notamment), il devra être parfaitement étanche. Un inconvénient ? Les joints doivent être entretenus régulièrement sous peine de les voir s'encrasser.

Le papier peint, à réserver à certaines zones

Longtemps considéré comme vieillot, le papier peint n'est plus dépassé et a toute sa place dans la cuisine... à condition de le garder pour des endroits bien précis. En effet, même s'il existe des papiers peints lessivables, mieux vaut éviter de les placer près de l'évier ou de la plaque de cuisson sous peine de devoir passer beaucoup de temps à frotter pour les débarrasser des éclaboussures.

Pratique, le papier peint se décline en une infinie de possibilités. La tendance est aux papiers peints graphiques (effet 3D, losanges) mais aussi fleuris. Son atout principal ? Grâce à lui vous pourrez camoufler les imperfections sans vous lancer dans de gros travaux. Dans cette optique, préférez du papier intissé, plus épais. Et la bonne nouvelle ? Les nouveaux papiers peints sont faciles à poser !

Le béton ciré, le revêtement tendance

Pas de décoration esprit loft industriel sans son revêtement en béton ciré. C'est l'incontournable des enduits décoratifs. Il n'a pas que des atouts esthétiques. Le béton ciré présente aussi l'avantage d'être étanche, facile à nettoyer. Vous pouvez le poser en crédence autour des points d'eau et de cuisson. Peu exigeant en matière d'entretien, il doit tout de même être parfaitement traité avec un vernis protecteur pour être protégé de la chaleur et des graisses (qu'il craint).

La peinture, pour les petits budgets

C'est souvent le revêtement choisi quand le budget travaux n'est plus extensible. La peinture présente l'avantage de couvrir une palette quasi infinie de couleurs et d'être budget mini. Elle répond à tous les styles. Préférez des peintures lessivables et résistantes (type glycéro) surtout autour des zones de chaleur et d'eau et si besoin n'hésitez pas à la recouvrir d'une crédence. A noter, les peintures mates cachent mieux les imperfections quand les brillantes apportent de la luminosité. Enfin, privilégiez une peinture écolo sans composés organiques volatiles.

 
0 commentaire - Papier peint, enduit, carrelage... quel revêtement choisir pour sa cuisine ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]