Chemise à col lavallière : trois looks pour bien la porter

Chemise à col lavallière : trois looks pour bien la porter

Elena Perminova

A lire aussi

Justine Fiordelli

Vous la pensiez has been et réservée aux amatrices de looks chics et preppy ? Et bien non ! Transparente, unie, colorée, ou encore avec des motifs, la chemise à col lavallière fait partie des tendances de l'automne à ne pas manquer. Pour bien la porter et casser son style BCBG, il suffit juste de miser sur les bonnes associations en la mixant à des pièces fortes, dans la tendance et plus décontractées. Voici trois looks pour bien la porter.

Col lavallière : un peu d'histoire

Prenant la forme d'une large cravate nouée en un gros noeud, le col lavallière doit son nom à Louise de La Vallière (1644-1710), maîtresse du roi Louis XIV. La jeune femme serait en effet l'une des premières a avoir porté la cravate large au noeud flottant. Très vite tendance, la blouse à col lavallière devient l'une des pièces phares des années 1970. À cette époque, ce sont les femmes bourgeoises qui la portent en l'associant à des tailleurs. Si elle disparaît pendant de longues années, on la retrouve régulièrement depuis 2010/2011 dans les rayons de mode et sur les défilés. Aujourd'hui pour être tendance, il est impératif de casser son côté classique et de moderniser cette pièce culte. Besoin d'aide ? On vous dit tout.

La chemise à col lavallière façon seventies

Pour un look seventies, on mise sur une chemise à col lavallière rouge brique ou à motifs géométriques multicolores, selon les envies. Pour accorder sa tenue, pas question d'opter pour une jupe taille haute ou un pantalon de tailleur, qui sont des pièces bien trop classiques. Pour un côté rétro réussi, on choisit un pantalon taille haute bleu marine à boutons dorés, ou un jean bootcut brut. La chemise à col lavallière doit être glissée à l'intérieur du bas et non pas portée à l'extérieur. Pour structurer le look, la rédaction vous propose d'enfiler un gilet sans manches et à franges, en daim camel, ou d'opter pour un perfecto, plus minimaliste. Côté chaussures, les bottines à talon carré signent leur grand retour et iront parfaitement bien à ce genre de look. Pour celles qui n'osent pas encore franchir le pas, une paire de talons compensés ou de bottines basiques feront très bien l'affaire.

Pour un look glamour

La chemise à col lavallière peut se porter de mille et une façons. Pour un look glamour et girly à souhait, sans pour autant tomber dans le côté "fifille", on choisit un modèle neutre et habillé. Le must have ? Une chemise blanche en satin avec un grand col lavallière noir, à associer à un jean slim gris anthracite avec une fermeture Éclair au niveau de la cheville. Pour gagner quelques centimètres et mettre en valeur sa féminité, on chausse une paire d'escarpins noirs à bout pointu, et on termine sa tenue par un manteau noir cintré en laine feutrée. Renversant !

Pour un look casual

D'ordinaire réservée à des tenues assez chic, la chemise à col lavallière peut s'associer à d'autres pièces de notre dressing, beaucoup plus casuals et faciles à porter au quotidien. Pour cela, on mise sur un modèle à pois, que l'on associe à une jupe trapèze pour montrer ses gambettes ou à un jean. Côté chaussures, les cultissimes baskets blanches sont une fois de plus adéquates. Le détail pour jouer la carte de l'originalité ? Faire dépasser des chaussettes à paillettes.

 
2 commentaires - Chemise à col lavallière : trois looks pour bien la porter
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]