Alerte mode : le danger des vêtements en viscose

Alerte mode : le danger des vêtements en viscose

En cause, des grandes enseignes telles que H&M, Asos, et Zara

A lire aussi

Anthony Vincent

H&M, Asos, Zara et d'autres marques de fast fashion se fournissent en viscose dans des usines asiatiques peu soucieuses de l'environnement. En résultent des maladies graves pour les populations locales, rapportent l'association Changing Markets Foundation.

En pleine période de soldes, l'attention se porte généralement plus sur l'étiquette du prix que sur celle de la composition des vêtements. À croire que l'effondrement de l'usine textile du Rana Plaza ayant causé la mort de 1 135 personnes au Bangladesh le 24 avril 2013 aurait été oublié tout comme l'éveil général des consciences quant aux conditions de production de nos vêtements. Un rapport baptisé "Dirty Fashion" établi par l'association Changing Markets Foundation pointe aujourd'hui du doigt l'industrie de la fast fashion concernant ses usines de production de viscose extrêmement polluantes.

"Un mélange toxique"

En cause, des grandes enseignes telles que H&M, Asos et Zara qui utilisent cette matière dans de nombreuses pièces. Or cette soie artificielle provient généralement d'usines en Asie à l'impact environnemental et social désastreux.

Dans les usines passées au crible en Inde, en Chine et en Indonésie, Changing Markets Foundation a remarqué que les eaux usées par les fabriques étaient jetées sans traitement dans les cours d'eaux alentours. De quoi contaminer la population et les animaux. L'association alarme ainsi : "Une production à bas prix, menée par l'industrie de lafast fashion, combinée à une application laxiste des lois environnementales en Chine, en Inde et en Indonésie, s'avère être un mélange toxique."

 
2 commentaires - Alerte mode : le danger des vêtements en viscose
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]