Alessandro Sartori fait ses adieux à la maison Berluti

Alessandro Sartori fait ses adieux à la maison Berluti

Alessandro Sartori a présenté sa dernière collection pour Berluti lors de la Fashion Week masculine de Paris, le 22 janvier 2016.

A lire aussi

Justine Fiordelli

La nouvelle vient de tomber et fait suite, quelques mois plus tard, aux départs de Raf Simons de chez Dior et d'Alber Elbaz de chez Lanvin ! Le bottier Berluti, propriété du numéro un mondial du luxe LVMH, a annoncé lundi 1er février 2016 le départ de son directeur artistique Alessandro Sartori, qui avait lancé la première collection de prêt-à-porter de la maison en novembre 2011.

Des adieux qui se font dans de bonnes conditions, puisque le directeur général de Berluti, Antoine Arnault, n'a pas manqué de remercier le designer italien "pour sa grande contribution au succès et au développement de la maison Berluti". Et d'ajouter dans les colonnes du Women's Wear Daily (WWD) : "Il a choisi d'aller de l'avant (...) Nous avons pris cette décision ensemble et nous restons en très bons termes. C'est une belle page qui se tourne".

Si on ne connaît pas encore le nom de celui ou celle qui lui succèdera, Antoine Arnault a tenu à préciser qu'un nouveau directeur artistique serait nommé en temps voulu. De son côté, Alessandro Sartori est fier de son parcours au sein de la Maison. À l'origine de "l'homme Berluti", il avait en effet lancé en 2011 la première collection de prêt-à-porter de la maison. Il déclare dans un communiqué : "Je suis très fier d'avoir été choisi pour développer cette Maison emblématique et d'avoir eu l'opportunité de créer une silhouette pour l'homme Berluti. Je remercie Antoine Arnault et la Maison Berluti pour leur confiance". Un document qui nous apprend également que sa dernière collection a déjà été présentée, puisqu'il s'agit de celle présentée lors de la Fashion Week masculine automne-hiver 2016, à Paris, dévoilée le 22 janvier.

Fondée à Paris en 1895 par Alessandro Berluti, cette maison spécialisée dans le soulier masculin sur-mesure a été dirigée par quatre générations appartenant à la même famille, avant d'entrer en 1993 dans le giron du groupe de luxe LVMH. Elle a chaussé notamment le Duc de Windsor, Jean Cocteau et Andy Warhol... Ce n'est qu'à partir de 2005 que d'autres horizons se déploient, avec le lancement d'une collection de maroquinerie, puis en 2011, d'une première collection de prêt-à-porter, lancée par Alessandro Sartori, au cours de sa première année.

 
0 commentaire - Alessandro Sartori fait ses adieux à la maison Berluti
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]