Armani renonce à la fourrure

Chargement en cours
 Giorgio Armani lors du défilé printemps-été 2015 à la Fashion Week de Milan.

Giorgio Armani lors du défilé printemps-été 2015 à la Fashion Week de Milan.

1/2
© Abaca, Bazzi Matteo/ANSA
A lire aussi

Justine Fiordelli

On vous parlait récemment de la démarche de Pete Doherty, qui a pris son courage à deux mains pour demander à la marque The Kooples d'arrêter d'utiliser de la fourrure. Aujourd'hui, c'est au tour de la maison de couture Giorgio Armani, elle-même, de faire part de sa décision de renoncer à l'usage de la fourrure animale pour ses collections, 40 ans après sa création. Une nouvelle annoncée officiellement par le biais d'un communiqué, qui prendra effet à compter de la saison automne-hiver 2016/2017.

"Je suis fier d'annoncer l'engagement concret du groupe Armani pour l'abolition totale de l'utilisation de fourrures animales dans ses collections", précise le créateur dans un communiqué. Selon Giorgio Armani, l'évolution est en route, pour le plus grand bonheur des associations de défense des animaux : "Le progrès technologique atteint ces dernières années nous permet d'avoir à disposition des alternatives valides qui rendent inutile le recours à ces pratiques cruelles envers les animaux", précise-t-il. Utilisée par de nombreuses marques, notamment dans l'univers du luxe, la fourrure animale fait débat.

La Fur Free Alliance, qui regroupe 40 organisations de protection animale estime qu' "avec cette décision, la marque de luxe répond à une demande croissante des consommateurs pour une mode éthique et durable." Un avis que partage également Humane Society International et qui espère que de nombreuses autres marques prendront cette direction : "Armani a fait passer de la manière probablement la plus forte, le message que tuer des animaux pour leur fourrure n'est jamais à la mode." Le combat n'est toutefois pas encore gagné puisque la fourrure animale continue encore et toujours d'être utilisée. De nombreuses associations sont donc obligée de s'engager pour la protection des droits des animaux, comme la Peta, qui grâce à des campagnes marquantes et des vidéos dénonçant la façon dont sont traités les animaux, cherche à sensibiliser le public. On dirait bien que cela commence à marcher ! Qu'en pensez-vous ?

 
3 commentaires - Armani renonce à la fourrure
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]