Fashion Week : changement dans l'air !

Fashion Week : changement dans l'air !

Fashion Week : vers des collections respectant les saisons ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

La Fashion Week pourrait connaître quelques changements côté organisation et planning. C'est du moins ce que propose l'industrie de la mode aux États-Unis (CFDA), qui suite à une étude, suggère de faire évoluer les semaines de la mode en disant adieu aux saisons décalées. Autrement dit, les maisons de couture ne présenteraient plus que des vêtements qui pourraient être disponibles une fois la présentation terminée.

Suite cette étude, menée par le Council of Fashion Designers of America, les professionnels sondés seraient à même de dire que "le moment est favorable pour opérer des changements". Les résultats de cette dernière suggèrent en effet qu'il serait bénéfique de présenter les collections durant la saison correspondante et d'en finir avec le décalage de six mois en vigueur actuellement (le printemps étant présenté à l'automne). Cela permettrait de dévoiler, lors de la Fashion Week, des vêtements disponibles immédiatement à la vente.

Si la ville de Paris y est opposée, au nom de la créativité, de nombreux créateurs qui ont pour habitude de présenter leurs collections dans la capitale française s'y seraient dits favorables à l'image de Courrèges et Paco Rabanne, tout comme d'autres grands noms de la mode britannique et new-yorkaise tels que Rebecca Minkoff, Tommy Hilfiger, Burberry, Tom Ford, Diane von Furstenberg, Michael Kors, Proenza Schouler, ou encore Tory Burch.

Motif ? Certains défilés étant devenus grand public en étant diffusés en live sur Internet, il deviendrait intéressant pour les marques que les collections soient très rapidement disponibles à la vente. Selon le modèle mentionné par l'étude, la collection serait toujours préparée avec six mois d'avance mais présentée de manière confidentielle aux acheteurs et à certains médias. Elle ne serait révélée à la presse et au public que six mois plus tard. Les délais de fabrication ne seraient pas réduits. Pas d'inquitude : l'étude prévient que le but n'est pas de faire de la Fashion Week un événement purement marketing et commercial.Ce nouveau mode de fonctionnement permettrait d'éviter que des géants du prêt-à-porter à bas prix ne parviennent à proposer des vêtements inspirés des défilés, avant même que les collections n'arrivent sur le marché. Toutefois, rien n'est encore fait et les personnes sondées ne sont, en majorité, pas favorables à l'ouverture des défilés au grand public. Elles estiment par ailleurs que tous les vêtements ne doivent pas obligatoirement être disponibles à la vente.

 
0 commentaire - Fashion Week : changement dans l'air !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]