Gigi Hadid, nouvelle égérie Versace printemps-été 2016

Gigi Hadid, nouvelle égérie Versace printemps-été 2016

Campagne printemps-été 2016 Versace

A lire aussi

Justine Fiordelli

Après avoir défilé pour le grand show Victoria's Secret 2015 et s'être affichée dénudée pour Stuart Weitzman aux côtés de Lily Aldridge et Joan Smalls, Gigi Hadid signe un nouveau contrat mode et prend la pose pour la campagne printemps-été 2016 de Versace. Pour l'occasion, la marque italienne a également fait appel à d'autres mannequins de renom pour épauler la jeune femme. Les heureuses élues ? Natasha Poly et Raquel Zimmermann.

Dans cette campagne, dont les premiers clichés ont été dévoilés sur le tout nouveau compte Instragram de Donatella Versace, Gigi Hadid, Natasha Poly et Raquel Zimmermann s'affichent dans un cadre féérique, en plein coeur des montagnes enneigées, devant l'objectif du célèbre photographe Steven Klein. Au menu, poses sexy et tenues à la fois élégantes et affriolantes : mini robe, bikini, tailleur à imprimé léopard revisité dans de nouveaux coloris plus flashy ou encore pull à motifs... La collection Versace printemps-été 2016 nous propose des pièces pointues, chics et élégantes, idéales pour des looks féminins, frais et pepsy. Tout ce que l'on sait, c'est que le shooting s'est déroulé dans les déserts de sel de Californie, aux États-Unis, et que cette campagne célèbre la toute première collaboration entre Donatella Versace et le photographe Steven Klein.

Dans un communiqué officiel, cette dernière a notamment déclaré à propos de la campagne : "C'est la femme Versace d'aujourd'hui. Un individu fier de son propre caractère. J'adore Gigi, Raquel et Natasha et tout ce qu'elles représentent". Avec ce nouveau contrat en poche, Gigi Hadid attaque l'année 2016 sur les chapeaux de roues. La jolie blonde est en effet sur tous les fronts. Égérie automne-hiver 2014/2015 de Topshop, elle a notamment pris la parole dans une lettre ouverte sur son compte Instagram. Le but ? Faire taire les critiques concernant ses formes et s'engager contre les diktats de la mode : "Non, je n'ai pas la même morphologie que les autres mannequins sur les défilés. Oui, j'ai des seins, j'ai des abdos, j'ai des fesses, j'ai des cuisses, mais je ne réclame pas de traitement de faveur. Vos remarques ne me donnent pas envie de changer de corps, elles ne me donnent pas envie de dire non aux créateurs qui me demandent de défiler pour eux, et elles ne changeront pas l'opinion que les créateurs ont de moi", écrivait-elle au mois d'octobre dernier.

 
0 commentaire - Gigi Hadid, nouvelle égérie Versace printemps-été 2016
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]