Kate Middleton, sa robe de fiançailles a porté malheur à sa créatrice

Chargement en cours
 Kate Middleton le jour de l\

Kate Middleton le jour de l'annonce de ses fiançailles, le 16 novembre 2010.

1/2
© Abaca, Hussein Anwar/PA Photos
A lire aussi

Hélène Demarly

Le jour de ses fiançailles en 2010, la princesse portait une élégante robe bleu nuit de la marque Issa, assortie au saphir de sa bague. À l'époque, il s'agit d'un énorme coup de pub pour la griffe. Positif au départ, car il a permis à sa créatrice de devenir célèbre, mais plus délicat par la suite car ayant également pour effet de la faire sombrer dans un gouffre financier.

Le 16 novembre 2010, Kate Middleton et le prince William annoncent leurs fiançailles. Pour l'occasion, la future mariée porte une robe bleu nuit de la marque Issa. En 24h, tous les magasins de la griffe de prêt-à-porter sont alors pris d'assaut, et les femmes s'arrachent la fameuse robe vendue quelques centaines d'euros, qui se retrouve très vite en rupture de stock. La créatrice, Daniella Helayel, se souvient de ce jour dans les pages du Daily Mail : "Nous avons bien vite su que Kate portait du Issa parce qu'à 16 heures, le téléphone s'est mis à sonner et cela n'a plus arrêté."

Un cadeau empoisonné

Après ce jour, les ventes d'Issa augmentent de 45%. Un coup de pub incroyable ? Eh bien pas tant que ça, puisque pour réussir à suivre le rythme de production, Daniella Helayel a dû investir une grosse somme d'argent. En effet, à l'époque la marque compte en tout et pour tout 25 employés dont trois couturières. Daniella explique : "Nos ventes ont explosé mais je n'avais pas l'argent pour financer la production à cette échelle. La banque a refusé de me donner le crédit nécessaire et, côté production, on me réclamait de payer les factures. J'avais besoin d'un investisseur." Elle contacte alors l'une de ses amies, Camilla Al-Fayed, qui n'est autre que la fille de Mohamed Al-Fayed et la demi-soeur de Dodi, l'amant de la princesse Diana qui a trouvé la mort à ses côtés dans l'accident de voiture à Paris.

Mais ce contrat est de courte durée et en 2012 un nouveau PDG est embauché. Daniella finit même par céder sa marque en 2013. L'entreprise mettra la clé sous la porte deux ans plus tard. Mais tout n'est finalement pas si noir pour la créatrice, qui grâce à la duchesse de Cambridge, a désormais une renommée internationale. Elle repart aujourd'hui du bon pied en lançant une nouvelle marque baptisée Dhela.

 
0 commentaire - Kate Middleton, sa robe de fiançailles a porté malheur à sa créatrice
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]