L'une des créatrices préférées de Michelle Obama refuse d'habiller Melania Trump

Chargement en cours
 Melania Trump donne un discours dans le cadre de la campagne présidentielle de son mari à Berwyn, le 3 novembre 2016.

Melania Trump donne un discours dans le cadre de la campagne présidentielle de son mari à Berwyn, le 3 novembre 2016.

1/2
© Abaca, Savi Riccardo/DDP USA
A lire aussi

Hélène Garçon

Les stylistes aussi ont leurs convictions politiques et le font savoir ! Ainsi, Sophie Théallet, l'une des créatrices de mode préférées de Michelle Obama, a annoncé qu'elle refusait d'habiller Melania Trump en signe de désapprobation avec le discours de son mari.

Melania Trump a peut-être plagié l'un des discours de Michelle Obama, mais elle ne pourra entièrement copier son look. Sophie Théallet, styliste française installée aux États-Unis et créatrice fétiche de Michelle Obama a fait savoir dans un communiqué, le jeudi 17 novembre 2016, qu'elle refusait d'habiller la future First Lady.

Une question d'éthique pour la styliste de 52 ans, qui ne souhaite en aucune façon être associée à la politique de Donald Trump. "La rhétorique raciste, sexiste et xénophobe utilisée par la campagne présidentielle de son mari est incompatible avec les valeurs qui nous gouvernent. Je suis bien consciente qu'il n'est pas avisé de se mêler de politique", reconnaît-elle dans le communiqué. "Cela dit, pour une entreprise familiale comme la nôtre, nos résultats ne sont pas uniquement liés à l'argent."

Sophie Théallet doit son succès à Michelle Obama

La lettre ouverte, publiée sur le compte Twitter de la créatrice, a suscité de nombreuses réactions, pour la plupart négatives, de la part de ses clientes. Certaines d'entre elles sont même allées jusqu'à demander le boycott de la marque, jugeant l'attitude de la styliste déplorable. Cette dernière, via le communiqué, a rappelé sa fidélité à l'égard de l'épouse de Barack Obama, qui a commencé à porter ses créations en 2009. Un coup de projecteur qui a servi de tremplin à Sophie Théallet, laquelle gagnait ainsi son ticket d'entrée à la Fashion Week new-yorkaise. "Elle a contribué à ce que mon nom soit reconnu et respecté dans le monde entier", écrit la créatrice, pour qui cette collaboration faisait sens. "Ses valeurs, ses actes et sa grâce ont toujours eu un écho chez moi."

Sophie Théallet n'est pas la première créatrice à montrer son engagement politique. Il y a quelques jours, la marque de baskets New Balance s'était dite favorable au discours concernant la politique commerciale de Donald Trump via un tweet, déchaînant ainsi la colère des internautes, qui s'étaient alors mis à brûler leurs chaussures griffées New Balance en signe de mécontentement.

 
1 commentaire - L'une des créatrices préférées de Michelle Obama refuse d'habiller Melania Trump
  • avatar
    aixpoir -

    Elle, elle n'a pas vraiment besoin qu'on l'habille.
    Contrairement à ce grand cheval de Michelle (regard un peu louche -ou ces sont les faux cils mal posés ?-mâchoire prognate, épaules de mec, jambes tordues, hanches trop larges ; le nez, lui , a été refait en cours de mandat adoucissant un peu le visage)

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]