La fille de Demi Moore marche dans les pas de sa mère pour Gap

Chargement en cours
 Rumer Willis et sa mère Demi Moore à la première de "Sorority Row" à Los Angeles, le 3 septembre 2009.

Rumer Willis et sa mère Demi Moore à la première de "Sorority Row" à Los Angeles, le 3 septembre 2009.

1/3
© Abaca, PictureGroup
A lire aussi

Hélène Garçon

Les nineties étant à la mode, la marque Gap s'est offert un voyage dans le temps pour sa nouvelle campagne "The Archive Reissue" et a fait appel aux enfants d'anciennes égéries, dont la fille de Demi Moore, pour reproduire les shootings marquants de cette époque.

Telle mère, telle fille ! À 28 ans, Rumer Willis, la fille aînée de Demi Moore et de Bruce Willis, suit les traces de sa maman en devenant égérie pour la nouvelle campagne Gap, baptisée "The Archive Reissue", soit "réédition d'archives" en anglais. Comme sa mère 27 ans avant elle, c'est avec une veste en jean et un débardeur que la jeune femme prend la pose devant l'objectif. Outre le look qui est sensiblement le même que celui de Demi Moore à la fin des années 1980, Rumer Willis a également hérité la beauté de sa génitrice, dont elle est le portrait craché.

Même cheveux noir de jais, même bouche pulpeuse, pas de doute, Rumer Willis est bien la fille de sa mère ! "Ma mère ressemble tellement à une bombe dans sa campagne de pub Gap. Je me sens très chanceuse d'avoir été élevée dans une maison où la musique et la créativité étaient encouragées", écrit Rumer Willis sous le clip de promotion de la ligne, publié sur son compte Instagram.

Naomi Campbell nommée marraine de la campagne

Pour promouvoir cette collection limitée, composée de jean délavés taille haute, de t-shirts immaculés et de vestes oversize, vestiaire typique des années 1990, la griffe américaine Gap a également fait appel à du beau monde. Notamment à Elizabeth Jagger, la fille de Mick Jagger et Jerry Hall, mais aussi à Naomi Campbell, ancienne égérie de la marque qui devient la marraine de cette édition limitée, disponible aux États-Unis à partir du 7 février.

"Ma première campagne pour Gap était angoissante. Je n'ai pas pu dormir la veille. C'était l'un des premiers jobs où j'ai posé en étant moi-même, et pas en jouant le rôle de quelqu'un d'autre", écrit Naomi Campbell en légende d'une photo de la campagne Gap, postée sur Instagram. "C'est génial de faire de nouveau partie d'une campagne Gap, 24 ans après, en portant les mêmes vêtements", conclut la célèbre top model de 46 ans qui, elle non plus, n'a pas pris une ride.

 
0 commentaire - La fille de Demi Moore marche dans les pas de sa mère pour Gap
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]